• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Maytenus

Maytenus

Fiche de synthèse

Nom commun Maytenus
Autre(s) nom(s) Espinho-de-deus, Espinheira, Espinheira santa
Nom(s) scientifique(s) Maytenus ilicifolia
Famille Celastraceae
Origine Amérique du Sud
Partie(s) utilisée(s) Principalement les feuilles
Principaux actifs Flavonoïdes, triterpènes
Propriété(s) associée(s) Bien-être de l’estomac | Confort digestif | Anti-ulcéreux | Antioxydant

Qu'est-ce que le maytenus ?

Derrière le nom Maytenus, se cache un genre botanique réunissant plusieurs plantes médicinales d’Amérique du Sud. La plus connue et la plus employée est l’espèce Maytenus ilicifolia, un petit arbre auquel est attribué de multiples vertus thérapeutiques. Dans la pharmacopée traditionnelle, cette plante médicinale est principalement préconisée en cas de troubles gastriques. Elle est idéale pour soulager les aigreurs de l’estomac, mais aussi lutter contre les troubles digestifs et intestinaux.

Origine, habitat et culture

Le nom Maytenus peut faire référence à de nombreuses plantes médicinales originaires d’Amérique du Sud. A l’origine, ces plantes avaient été nommées « Maytén » en mapudungun, la langue des communautés aborigènes Mapuches.

Traditionnellement, plus de 200 espèces différentes de Maytenus pourraient avoir été utilisées à des fins médicinales. Il semblerait malgré tout que l’espèce la plus employée soit Maytenus ilicifolia. En Amérique du Sud, celle-ci est connue sous de nombreuses appellations : espinho-de-deus (épine de Dieu), espinheira santa (aubépine sainte)… Ces surnoms font référence à son apparence, mais aussi à ses vertus.

Dans la pharmacopée traditionnelle, Maytenus ilicifolia fut utilisée pour traiter un large spectre de maux. On lui attribue des propriétés anti-ulcéreuses, anti-spasmodiques, contraceptives, diurétiques, analgésiques et cicatrisantes. Toutefois, ses indications les plus fréquentes concernent les troubles gastriques.

origine-maytenus

Les espèces du genre Maytenus sont particulièrement présentes au Brésil. Il se dit que ce pays regroupe au moins 40% des espèces de Maytenus. Celles-ci sont néanmoins présentes dans les autres régions d’Amérique du Sud dont le Chili, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. En ce qui concerne l’espèce Maytenus ilicifolia, celle-ci pousse notamment dans la forêt d’Araucaria et la forêt Atlantique, deux forêts tropicales humides situées dans le Sud du continent américain.

Apparence, composition et format

L’espèce Maytenus ilicifolia est un petit arbre qui présente des feuilles dentées et épineuses, celles-ci font notamment penser aux feuilles de houx.

Ce sont les feuilles de Maytenus ilicifolia qui sont employées en phytothérapie. Récoltées généralement à la main, elles sont ensuite mises à sécher avant de pouvoir être utilisées pour leurs vertus thérapeutiques. Les feuilles séchées de Maytenus ilicifolia sont traditionnellement employées sous forme d’infusion mais sont également aujourd’hui réduites en poudre pour servir à l’élaboration de compléments alimentaires.

A ce jour, la composition exacte des feuilles de Maytenus ilicifolia n’est pas clairement définie. Néanmoins, plusieurs principes actifs ont d’ores et déjà été identifiés. Parmi eux, figurent notamment les éléments suivants :

  • Tannins ;
  • Flavonoïdes dont des catéchines comme l’épicatéchine ;
  • Triterpènes dont la friedéline, la friedélane-3-ol et la friedélane-3-one ;
  • Triterpénoïdes comme le lupéol ;
  • Substances maytansinoïdes comme la maytensine, la maytanprine et la maytanbutine ;
  • Vitamine E (alpha-tocophérol);
  • Phytostérols comme l’ergostérol, le bêta-sitostérol et le campestérol.

Propriétés et effets recherchés

Proprietes-du-maytenus

Protecteur gastrique

L’espèce Maytenus ilicifolia est traditionnellement utilisée pour lutter contre les troubles gastriques. Des études ont montré que cette plante présentait bel et bien des propriétés protectrices au niveau de l’estomac. Elle est particulièrement efficace pour lutter contre l’acidité gastrique à l’origine des aigreurs d’estomac et de certains troubles digestifs. Aujourd’hui, l’espèce Maytenus ilicifolia est souvent présentée comme une plante idéale pour le bien-être de l’estomac et le confort digestif. Elle est notamment préconisée avant ou après un repas copieux pour éviter les troubles digestifs.

Activité anti-ulcéreuse

Les bienfaits de Maytenus ilicifolia au niveau de l’estomac ont suscité l’intérêt de la communauté scientifique. Grâce à plusieurs études cliniques, les chercheurs ont mis en évidence une activité anti-ulcéreuse. Cela signifie que cette plante permet de lutter contre l’apparition de lésions gastriques.

Pouvoir antioxydant

Il semblerait que Maytenus ilicifolia contribue également à la protection de l’organisme grâce à son activité antioxydante. Sa teneur en polyphénols et en flavonoïdes lui conférerait en effet un pouvoir antioxydant idéal pour lutter contre l’agression des radicaux libres, des espèces hyper-réactives néfastes pour la survie cellulaire et impliquées dans le vieillissement prématuré de l’organisme. Des études sont actuellement en cours pour évaluer le potentiel antioxydant exact de Maytenus ilicifolia.

Autres bienfaits potentiels

Des études sont également attendues pour confirmer d’autres usages traditionnels et vertus supposées de Maytenus ilicifolia. Il semblerait que cette plante présente aussi des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, antimicrobiennes, ou encore anti-mutagéniques. Elle pourrait ainsi avoir un fort potentiel thérapeutique.

Dosage et posologie

Posologie-maytenus

Il n’existe actuellement aucune recommandation spécifique quant au dosage et à la posologie de Maytenus ilicifolia. Au regard des usages traditionnels et des études effectuées sur cette plante, il semblerait toutefois que cette posologie se situe entre 300 et 600 mg avant ou après un repas copieux pour lutter contre les troubles gastriques. Ces variations peuvent dépendre des besoins de chacun, mais aussi de la teneur exacte en principes actifs de chaque extrait. En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Les tests menés sur Maytenus ilicifolia n’ont révélé aucune toxicité. Néanmoins, des doutes subsistent concernant son potentiel effet abortif. C’est pourquoi cette plante est absolument contre-indiquée chez les femmes enceintes. Elle est également contre-indiquée chez les enfants et déconseillée aux femmes allaitantes. Etant donné le manque de données scientifiques sur le sujet, un avis médical est aussi recommandé à toute personne suivant un traitement médical. De potentielles interactions pourraient survenir.

Effets secondaires : A ce jour, aucun effet secondaire majeur n’a été répertorié lors de l’usage de Maytenus ilicifolia. Au moindre doute, un avis médical est recommandé.

Associations suggérées

A ce jour, aucune association de plantes n’est suggérée avec Maytenus ilicifolia.

Informations complémentaires

L’espèce Maytenus ilicifolia peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

V. Cechinel-Filho, Plant Bioactives and Drug Discovery: Principles, Practice, and Perspectives, John Wiley & Sons, Avr. 2012, 586 pages.

E. Benson, Plant Conservation Biotechnology, CRC Press, Avr. 2002, 309 pages.

R.M. Jorgea, et al., Evaluation of antinociceptive, anti-inflammatory and antiulcerogenic activities of Maytenus ilicifolia, Journal of Ethnopharmacology, Volume 94, Issue 1, September 2004, Pages 93-100.

AJ. Mossi, et al., Chemical variation of tannins and triterpenes in Brazilian populations of Maytenus ilicifolia Mart. Ex Reiss, Braz. J. Biol., 69(2): 339-345, 2009

RA. Maragnon, Etimologia e pronúncia do nome botânico de plantas medicinais do município de Curitiba, Curitiba, 1994, pp.13.

R. Niero, et al., A Review of the Ethnopharmacology, Phytochemistry and Pharmacology of Plants of the Maytenus Genus, Current Pharmaceutical Design, 2011, Vol. 17, No. 00, 21 pages.

CH. Baggio, et al., Flavonoid-rich fraction of Maytenus ilicifolia Mart. ex. Reiss protects the gastric mucosa of rodents through inhibition of both H+,K+-ATPase activity and formation of nitric oxide, J Ethnopharmacol, 2007, 113: 433-40.

R. Tabach, WP. Oliveira, Evaluation of the anti-ulcerogenic activity of a dry extract of Maytenus ilicifolia Martius ex. Reiss produced by a jet spouted bed dryer, Pharmazie, 2003, 58: 573-6.

CA. Bersani-Amado, et al., Antiulcer effectiveness of Maytenus aquifolium spray dried extract, Phytother Res, 2000, 14: 543-5.

PM. Ferreira, et al., A lyophilized aqueous extract of Maytenus ilicifolia leaves inhibits histamine-mediated acid secretion in isolated frog gastric mucosa, Planta, 2004, 219: 319-24.

JCR. Vellosa, et al., Antioxidant activity of Maytenus ilicifolia root bark, Fitoterapia, 2006, 77: 243-4.

EA. Carlini, ML. Frochtengarten, Toxicologia clínica (Fase I) da espinheira-santa (Maytenus ilicifolia), Central de Medicamentos (Brasil), 1988, pp. 67-73.

Retour haut de page