• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Courge

Courge

Fiche de synthèse

Nom commun Courge
Autre(s) nom(s) Citrouille, courgette, courge spaghetti, pâtisson
Nom(s) scientifique(s) Cucurbita pepo
Famille Cucurbitaceae
Origine Amérique
Partie(s) utilisée(s) Pépins
Principaux actifs Acides gras insaturés, phytostérols, vitamines et oligo-éléments
Propriété(s) associée(s) Pouvoir antioxydant | Bienfaits pour le confort urinaire | Effets protecteurs

Qu'est-ce que la courge ?

Dans la grande famille des cucurbitacées, l’espèce Cucurbita pepo a suscité l’intérêt de la communauté scientifique en raison de ses propriétés thérapeutiques. Cette espèce réunit différentes sous-espèces et variétés, parmi lesquelles figurent la courge, la citrouille et la courgette. Si celles-ci sont originaires du continent américain, ces cucurbitacées sont désormais cultivées dans de nombreuses régions du monde.

Appréciées pour leur goût, ces courges présentent également un fort potentiel thérapeutique. En effet, les graines, ou pépins, contiennent plusieurs principes actifs dont des acides gras oméga 3 et oméga 6, de la vitamine E et des stérols végétaux. Pour capitaliser sur les bienfaits de ces molécules, une huile de pépins de courge est extraite. Utilisée en cuisine, cette huile est également employée en phytothérapie en raison de son pouvoir antioxydant, de ses bienfaits pour le confort urinaire et de ses atouts contre les troubles de la prostate.

Origine, habitat et culture

Bien qu’il existe de nombreuses espèces de cucurbitacées, celle qui est utilisée en phytothérapie est l’espèce Cucurbita pepo.

Cette espèce est originaire du continent américain. Les premières cultures de courges remonteraient à plus de 5000 ans au Mexique.

Il faut néanmoins attendre la découverte du continent américain pour voir arriver en Europe les premières espèces du genre Cucurbita.

Leur succès est tel que ces différentes espèces sont aujourd’hui cultivées dans de nombreux pays du monde.

Parmi l’espèce Cucurbita pepo, plusieurs sous-espèces et variétés existent.

C’est par exemple le cas de la sous-espèce Cucurbita pepo L. subsp. pepo et de la variété Cucurbita pepo var. ovifera.

localisation courge

Ces sous-espèces et variétés de courge sont plus connues sous leurs noms communs : la citrouille, la courgette, la courge spaghetti ou le pâtisson. Appréciées pour leurs goûts variés, toutes ces courges présentent également un intérêt thérapeutique. Plusieurs écrits témoignent de l’utilisation des graines des courge à des fins thérapeutiques.

Aussi décrits comme des pépins de courge, ces graines ont notamment été utilisées comme anthelminthique ou vermifuge. Il semblerait qu’elles aient été également employées pour lutter contre les calculs rénaux, l’hypertension artérielle, les troubles de la prostate et certaines affections de la peau, comme l’érysipèle.

L’espèce Cucurbita pepo est une des espèces du genre Cucurbita les plus répandues à travers le monde. Si elle se distingue des autres espèces par son pédoncule, cette espèce de courge peut être facilement confondue avec d’autres cucurbitacées, dont l’espèce Cucurbita maxima qui regroupe les potirons et les giraumons, et l’espèce Cucurbita moschata qui inclut la courge musquée et la courge butternut.

Au fil des siècles, toutes ces espèces de courges se sont adaptées à différentes conditions de culture. Elles peuvent ainsi être cultivées dans de nombreuses régions du globe. A l’heure actuelle, les principaux producteurs de courges sont la Chine, l’Inde, l’Ukraine et les Etats-Unis.

Apparence, composition et format

Les différentes espèces de courges renferment des graines, ou pépins. Leur forme allongée et leur aspect lisse peuvent faire penser aux pépins d’une pastèque. Les graines des courges diffèrent néanmoins par leur couleur beige et leur taille pouvant mesurer entre 7 mm et 20 mm.

Comme la chair, les pépins de courge peuvent être utilisés en cuisine. Des lots de pépins peuvent être vendus dans certains magasins spécialisés. Une huile peut également être extraite des pépins de courge. Utilisée dans certaines préparations culinaires, cette huile est également utilisée en phytothérapie.

illustration courge

En effet, celle-ci concentre une grande quantité de principes actifs. L’huile de pépins de courge peut être conditionnée en bouteille ou utilisée pour l’élaboration de compléments alimentaires sous forme de gélules.

D’une manière générale, l’huile de pépins de courge utilisée est obtenue par première pression à froid.

Ce procédé permet de proposer une excellente composition :

  • 85% d’acides gras insaturés, dont des oméga 6 comme l’acide linoléique et l’acide gamma-linolénique, des oméga 3 comme l’acide alpha-linolénique, et des acides gras monoinsaturés comme l’acide oléique
  • des acides gras saturés dont l’acide palmitique et l’acide stéarique
  • de la provitamine A
  • des vitamines B, de la vitamine C et de la vitamine E
  • des oligo-éléments et des minéraux comme le zinc
  • 0,8% à 1,2% d’insaponifiables dont des phytostérols

Propriétés et effets recherchés

propriétés courge

Pouvoir antioxydant

L’huile de pépins de courge contient des antioxydants naturels, tels que les tocophérols. Ces molécules constituent une des formes les plus répandues de vitamine E. D’après une étude scientifique, l’activité antioxydante de ces composés serait plus importante au sein de l’huile extraite des graines de l’espèce Cucurbita pepo, en comparaison aux autres espèces du genre Cucurbita.

Bienfaits pour le confort urinaire

Plusieurs études ont confirmé l’efficacité de l’huile de pépins de courge pour améliorer le confort urinaire. Les chercheurs se sont particulièrement intéressés aux effets d’une supplémentation chez des hommes présentant des troubles urinaires. Chez ces sujets, la fonction urinaire était altérée par une hypertrophie de la prostate. Fréquente chez les hommes de plus de cinquante ans, celle-ci est caractérisée par une augmentation anormale du volume de la prostate. Cela a pour conséquence de compresser l’urètre, ce qui provoque une gêne pour uriner. La supplémentation en huile de pépins de courge a révélé des résultats positifs pour soulager les troubles urinaires.

Intérêt thérapeutique de l’huile de pépins de courge

Des chercheurs ont évalué le potentiel thérapeutique de l’huile de pépins de courge. Leurs travaux ont mis en avant plusieurs atouts :

  • En prévention et en traitement des troubles prostatiques : En plus de ses bienfaits pour le confort urinaire, l’huile de pépins de courge pourrait être utilisée pour prévenir ou traiter certains troubles prostatiques. Des études ont montré que cette huile naturelle présenterait une activité anti-inflammatoire et une action anti-androgénique. De plus, les chercheurs ont conclu qu’elle pourrait contribuer à prévenir ou à réduire l’augmentation du volume de la prostate. L’huile de pépins de courge pourrait être ainsi une solution efficace pour lutter contre l’hypertrophie de la prostate.
  • En prévention du diabète : L’activité antioxydante des tocophérols confère plusieurs effets protecteurs à l’huile de pépins de courge. A ce titre, elle a révélé des effets bénéfiques chez des rats atteints du diabète de type 2. Chez les rats supplémentés en huile de pépins de courge, les chercheurs ont constaté une amélioration significative de leur glycémie, de leur insulinémie, et de leur métabolisme lipidique.
  • En prévention de l’athérosclérose : Une autre étude a montré qu’une supplémentation en huile de pépins de courge pourrait améliorer le profil lipidique. Evaluée sur des rats ayant un régime riche en graisses, cette supplémentation a permis une baisse significative du taux de cholestérol total et une réduction du taux de LDL-cholestérol dans le sang. Elle pourrait permettre d’éviter le dépôt de corps gras sur les parois des artères, et pourrait ainsi diminuer le risque de survenue d’athérosclérose.

Dosage et posologie

posologie courge

Les études montrent qu’il faudrait une dose journalière comprise entre 1 000 et 1 500 mg d’huile de pépins de courge pour miser sur ses bienfaits.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : A ce jour, aucune contre-indication n’a été émise sur les pépins de courge. Avant de commencer une cure de compléments alimentaires, il est néanmoins conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes de demander un avis médical. En cas de doute, il est toujours recommandé de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Effets secondaires : La consommation de pépins de courge n’a révélé aucun effet secondaire majeur jusqu'à aujourd'hui. Néanmoins, il est important de respecter les doses recommandées lors de l’utilisation de compléments alimentaires.

Associations suggérées

Troubles urinaires : Racine d’ortie

Informations complémentaires

Compte-tenu des bienfaits de l’huile de pépins de courge, celle-ci est de plus en plus prisée sous forme de compléments alimentaires. Pour une efficacité optimale, il convient d’être vigilant à l’origine et à la qualité de ces produits. Il est notamment important de vérifier l’absence d’OGM dans ces suppléments.

Des études sont toujours en cours sur l’huile de pépins de courge. De nouvelles données scientifiques peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, un professionnel de santé peut vous conseiller.

Sources

Michel Pobeda, Les bienfaits des huiles végétales, Marabout, 2 avr. 2014, 320 pages.

Daniel Scimeca, Max Tétau, Votre santé par les plantes: Le guide phyto utile pour toute la famille, Alpen Editions s.a.m., 7 mars 2005, 135 pages.

G. J. H. Grubben, Vegetables, PROTA, 2004, 667 pages.

Jean-Marie Polese, La culture des courges, Editions Artemis, 1 mars 2006, 95 pages.

Bryan Connolly, Organic Seed Production and Saving: The Wisdom of Plant Heritage, Chelsea Green Publishing, 28 avr. 2011, 128 pages.

Damiano R, et al. The role of Cucurbita pepo in the management of patients affected by lower urinary tract symptoms due to benign prostatic hyperplasia: A narrative review. Arch Ital Urol Androl. 2016 Jul 4;88(2):136-43.

Vahlensieck W, et al. Effects of pumpkin seed in men with lower urinary tract symptoms due to benign prostatic hyperplasia in the one-year, randomized, placebo-controlled GRANU study. Urol Int. 2015;94(3):286-95.

Nawirska-Olszańska A, et al. Characteristics of antioxidant activity and composition of pumpkin seed oils in 12 cultivars. Food Chem. 2013 Aug 15;139(1-4):155-61.

Bharti SK, et al. Tocopherol from seeds of Cucurbita pepo against diabetes: validation by in vivo experiments supported by computational docking. J Formos Med Assoc. 2013 Nov; 112(11):676-90.

Gossell-Williams M, Davis A, O'Connor N. Inhibition of testosterone-induced hyperplasia of the prostate of sprague-dawley rats by pumpkin seed oil. J Med Food. 2006 Summer;9(2):284-6.

Abuelgassim AO, Al-showayman SI. The effect of pumpkin (Cucurbita pepo L) seeds and Larginine supplementation on serum lipid concentrations in atherogenic rats. Afr J Tradit Complement Altern Med. 2011 Oct 2;9(1):131-7.

Produit(s) contenant de la courge

Retour haut de page