• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Lithothamne

Lithothamne

Fiche de synthèse

Nom commun Lithothamne
Autre(s) nom(s) Merl, maerl, maërle
Nom(s) scientifique(s) Phymatolithon calcareum, Lithothamnium calcareum, Lithothamnion calcareum
Famille Corallinaceae, Corallinacées
Origine Mer du Nord, Manche, Océan Atlantique, Mer Méditerranée
Partie(s) utilisée(s) Algue entière
Principaux actifs Minéraux (calcium, magnésium), oligo-éléments
Propriété(s) associée(s) Action reminéralisante | Propriété anti-inflammatoire | Effet anti-acide

Qu'est-ce que le lithothamne ?

Le lithothamne est une petite algue rouge qui a la capacité de cristalliser les minéraux et les oligo-éléments contenus dans la mer. Cette propriété lui confère un grand intérêt pour reminéraliser l’organisme et prévenir certains troubles tels que l’ostéoporose. Le lithothamne est particulièrement connu pour sa richesse en carbonate de calcium, une forme assimilable de calcium qui présente également une action anti-acide idéale pour lutter contre l’acidité gastrique et les troubles associés.

Origine, habitat et culture

Agronomie, traitement des eaux, nutrition animale, santé, bien-être… le lithothamne est une petite algue rouge qui a su se faire une place dans de nombreux domaines d’activités. La raison de son succès est sa richesse naturelle en minéraux et oligo-éléments.

Le lithothamne doit sa composition exceptionnelle à sa capacité à cristalliser les minéraux et oligo-éléments contenus dans la mer. L’algue prend un aspect pierreux qui peut rappeler le corail. Son nom scientifique Phymatolithon calcareum fait d’ailleurs référence à cette particularité.

L’étymologie de Phymatolithon calcareum décrit l’aspect pierreux du lithothamne. Phymatolithon provient des termes grecs « phymat » signifiant « excroissance » et « lithos » signifiant « caillou ». Le terme calcareum vient quant à lui de « calca » signifiant « calcaire » en latin.

Le lithothamne est une algue que l’on retrouve dans la mer du Nord, la Manche, l’océan Atlantique et la mer Méditerranée. Il s’agit d’une des rares algues à avoir une vie non fixée. Cela signifie que le lithothamne peut se développer sur différents supports (graviers, cailloux, mollusques…) mais finit par se détacher à maturité.

L’algue mature peut être récoltée toute l’année le long des côtes, mais également au large des côtes à plusieurs mètres de profondeur. Elle est présente de l’étage médiolittoral (zone de balancement des marées avec alternance d'émersions et d’immersions) jusqu’aux étages infralittoral (zone du bord de mer jamais découverte, située entre -10 mètres et -40 mètres ) et circalittoral (zone de faible intensité de lumière située entre - 40 mètres et -200 mètres).

Apparence, composition et format

Le lithothamne est une algue rouge reconnaissable par son aspect pierreux. Elle possède des ramifications grossièrement sphériques dont la consistance pierreuse et la couleur rose-violette font penser à des coraux. L’algue mesure entre 2 et 4 mm d’épaisseur pour une envergure de 6 à 7 cm.

Une fois récolté, le lithothamne est lavé puis mis à sécher. Sa coloration rouge vire alors au blanc. Le lithothamne déshydraté est ensuite finement broyé. On obtient une poudre blanche qui peut notamment être utilisée pour la formulation de compléments alimentaires sous forme de gélules ou comprimés.

Le lithothamne est réputé pour sa composition exceptionnelle en minéraux et oligo-éléments. Il peut cristalliser le calcium, le magnésium, le fer, ainsi que d’autres oligo-éléments contenus dans la mer. Lorsque l’algue est fortement calcifiée, elle peut contenir jusqu'à 80 % de carbonate de calcium.

apparence-lithothamne

Propriétés et effets recherchés

proprietes-lithothamne

Action reminéralisante (os et cartilage)

Les cures de lithothamne permettent d’apporter de grandes quantités de minéraux et oligo-éléments. Cette algue est idéale pour reminéraliser l’organisme, éviter des déficiences en minéraux, soutenir la croissance des os ou encore éviter et combattre certains troubles tels que l’ostéoporose (maladie osseuse caractérisée par une perte de la densité osseuse) et l’arthrose (maladie du cartilage).

Activité anti-inflammatoire

Le lithothamne présente également une activité anti-inflammatoire bénéfique pour soulager les douleurs articulaires et rhumatismales.

Effet anti-acide

Le lithothamne possède un pH alcalin (basique), ce qui lui permet d’agir comme un anti-acide. Il présente ainsi un fort intérêt pour lutter contre l’acidité gastrique et les troubles associés : les reflux gastro-oesophagiens (reflux acides), les brûlures d’estomac, les gastrites, les ulcères d’estomac, etc. En contribuant à maintenir ou restaurer un bon équilibre acido-basique, le lithothamne a aussi fait ses preuves pour lutter contre certaines infections urinaires et la candidose (infection par les champignons du genre Candida).

Dosage et posologie

posologie-lithothamne

Les compléments alimentaires de lithothamne sont le plus souvent dosés entre 250 et 700 mg par gélule ou comprimé. La posologie varie selon les besoins de chacun. Par exemple, une posologie de 2500 mg par jour permet de couvrir jusqu’à 93% de l’apport nutritionnel conseillé en calcium pour un adulte.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Le lithothamne est déconseillé aux personnes suivant un régime sans iode. En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Effets secondaires : A ce jour, aucun effet secondaire majeur n’a été rapporté après la consommation de lithothamne.

Associations suggérées

Reminéralisant : Ortie blanche

Informations complémentaires

Les informations de cette fiche sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé. En outre, de nouveaux travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de demander conseil à un professionnel de santé.

Sources

I. Bruno, I. Boffelli, Le guide des aliments bien-être: 100 ingrédients et recettes inédites pour préserver sa santé, Hachette Pratique, mars 2016, 256 pages.

S. Lacoste, Les plantes qui guérissent: Les secrets de la phytothérapie. À utiliser en tisanes, ampoules, gélules, etc., Éditions Leduc.s, sept. 2015, 512 pages.

C. Gayet, M. Pierre, Soulagez enfin vos troubles digestifs: De Achillée millefeuille à Thym, vos meilleurs alliés naturels ; les maux les plus courants et leurs solutions, Éditions Leduc.s, août 2017, 225 pages.

M. Bardoulat, Les bienfaits de la mer: des algues à la thalassothérapie, les multiples vertus des produits de la mer, Alpen Editions s.a.m., 2007, 95 pages.

S. Lacoste, Trucs et astuces de santé: Les remèdes efficaces, Éditions Leduc.s, avr. 2016, 480 pages.

DM. O'Gorman, et al., The marine-derived, multi-mineral formula, Aquamin, enhances mineralisation of osteoblast cells in vitro, Phytother Res, Mar 2012, 26(3):375-80.

J. Venkatesan, SK. Kim, Osteoporosis treatment: marine algal compounds, Adv Food Nutr Res, 2011, 64:417-27.

T. Koyama, Extracts of marine algae show inhibitory activity against osteoclast differentiation, Adv Food Nutr Resn 2011, 64:443-54.

MH. Nguyen, WK. Jung, SK. Kim, Marine algae possess therapeutic potential for Ca-mineralization via osteoblastic differentiation, Adv Food Nutr Res, 2011, 64:429-41.

JL. Frestedt, MA. Kuskowski, JL. Zenk, A natural seaweed derived mineral supplement (Aquamin F) for knee osteoarthritis: a randomised, placebo controlled pilot study, Nutr J, Feb 2009, 8:7.

JL. Frestedt, et al., A natural mineral supplement provides relief from knee osteoarthritis symptoms: a randomized controlled pilot trial, Nutr J, Feb 2008, 7:9.

DORIS, Phymatolithon calcareum, doris.ffessm.fr (Consulté le 14/ 02/ 2019).

Produits contenant cet actif.

Retour haut de page