Bois de rose

Bois de rose

Fiche de synthèse

Nom commun Bois de Rose
Nom(s) scientifique(s) Aniba rosaeodora
Famille Lauraceae
Origine Brésil, Amazonie, Guyane
Partie(s) utilisée(s) Copeaux de bois
Principaux actifs Linalol, Alpha terpinéol, Géraniol
Propriété(s) associée(s) Adoucissant cutanée | Antimicrobienne | Antispasmodique | Calme le système nerveux

Qu'est-ce que le bois de rose ?

Le Bois de Rose est un arbre qui fut découvert dans la forêt amazonienne. De nos jours, il est cultivé en raison de l’huile essentielle extraite de son bois qui rappelle légèrement la senteur de la rose. Aussi appelée « essence », l’huile essentielle de Bois de Rose est à la fois très utilisée en parfumerie, où elle entre dans la composition de nombreux parfums, ainsi qu’en aromathérapie, en synergie avec un complexe d’huiles essentielles.

Origine, habitat et culture

À l’origine, le Bois de Rose fut découvert puis exploité en Guyane dans les années 1920. C’est le botaniste brésilien W. A. Duke qui lui attribua son nom latin Aniba rosaeodora en 1930.

D’ailleurs, la dénomination de l’arbre varie selon son genre, ainsi on parle d’Aniba parviflora pour le genre femelle et d’Aniba roaeodara pour le genre mâle. En raison de sa teneur plus forte en composés olfactifs, c’est ce dernier qui est préféré pour la culture et la production d’huile essentielle que l’on nomme encore essence de Bois de Rose.

C’est cette même essence qui est largement utilisée en parfumerie pour ses notes douces, à la fois florales et boisées, rappelant celles de la rose légèrement citronnée.

origines-geographiques-bois-de-rose
utilisation-origines-bois-de-rose

Attention, en ébénisterie, le terme de « Bois de Rose » désigne un autre arbre (Dalbergia variabilis ou frutescens) et ne correspond pas à celui retrouvé en aromathérapie.

Ces autres espèces botaniques ont été utilisées notamment en Europe au XVIIIe siècle pour la réalisation de commodes, de tables et d’autres pièces de marqueterie.

Le Bois de Rose est un arbre endémique de la Guyane du Brésil, de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou ou encore du Mexique. Il se développe aisément dans les forêts tropicales et subtropicales, aux climats chauds et humides.

Longtemps surexploité, le Bois de Rose est aujourd’hui une espèce botanique menacée et protégée.

Apparence, composition et format

À l’état sauvage, le Bois de Rose est un arbre qui peut atteindre jusqu’à une quarantaine de mètres de hauteur, pour plus d’un mètre de diamètre.

Les fleurs mâles et femelles du Bois de Rose sont portées par des plantes différentes : on parle d’espèce botanique «dioïque».

Les organes génitaux de la plante ne se trouvent pas au sein d’une même fleur sous la forme de pistil et d’étamine, obligeant ainsi la pollinisation à se faire par le biais du vent ou encore des insectes. Ses fruits ressemblent à de grosses baies de 2 à 3 cm de large qui contiennent de larges graines.

À la différence d’autres végétaux, ce ne sont pas les fleurs de cette plante qui sont les plus odorantes et recherchées, mais son écorce et son bois.

apparence-bois-de-rose
senteur-odeur-bois-de-rose

Ce dernier déploie un parfum délicat, à la fois fleuri et boisé, qui rappelle celui de la rose, avec de légères notes d’agrume.

En aromathérapie, l’huile essentielle de Bois de Rose se retrouve le plus fréquemment sous forme liquide, conditionnée en flacon, seule ou associée à d’autres huiles essentielles.

L’huile essentielle de Bois de Rose est composée de :

  • Linalol,
  • Géraniol,
  • Benzoate de benzyle,
  • Limonène.

Propriétés et effets recherchés

proprietes-bois-de-rose

Action adoucissante cutanée

Par ses propriétés apaisantes, l’huile essentielle de Bois de Rose est le parfait allié des soins de peaux. Complément des soins antirides, hydratants et anti-irritations, les composants de cette huile essentielle confère aux dermocosmétiques un effet régénérant cellulaire, apaisant et raffermissant cutané.

Action sur le système nerveux central

Le linalol contenu dans le Bois de Rose exerce une action intéressante sur le système nerveux central, car il permet de diminuer l’anxiété tout en améliorant l’état d’éveil et de concentration. Il permet ainsi de favoriser la mémorisation ou encore l’apprentissage, tout en aidant à réduire le niveau global de stress ou d’anxiété.

Action antispasmodique

Grâce à sa teneur élevée en linalol, l’huile essentielle de Bois de Rose permet d’aider à réduire les contractures musculaires. En s’opposant à l’acétylcholine, un neuromédiateur chimique clé dans la contraction des cellules musculaires striées, le linalol permet d’aider à atténuer les nœuds musculaires, notamment via des massages cutanés.

Action antidouleur

En se fixant sur certains récepteurs chimiques appelés muscariniques, le linalol permet également d’exercer une action antidouleur de type opioïde. On retrouve ces récepteurs à différents endroits du corps, dont nos muscles, nos poumons ou encore notre cerveau. Par exemple, dans les poumons, ils contrôlent le phénomène de bronchoconstriction à l’origine de la crise d’asthme.

Action antimicrobienne et antiparasitaire

Des études ont pu mettre en avant des propriétés antibactériennes et antifongiques de l’huile essentielle de Bois de Rose. Ses vertus sont notamment efficaces in vitro sur des espèces comme E. Coli ou encore C. Jejuni. Cette activité antibactérienne résulte de la présence de linalol, 1,8-cinéole et d’hydrocarbures terpéniques. Ces mêmes éléments confèrent des propriétés antiparasitaires contre les poux notamment.

Dosage et posologie

Action antispasmodique :

Ajouter deux à trois gouttes d’huile essentielle de Bois de Rose dans une dizaine de gouttes d’huile végétale (amande douce, macadamia, etc.), à appliquer par massages, sur la zone musculaire endolorie, à raison de deux à trois fois par jour.

Action calmante sur le système nerveux :

  • Par voie cutanée : une goutte d’huile essentielle de Bois de Rose diluée dans quatre à cinq gouttes d'huile végétale, en massage sur le plexus solaire, à raison de deux fois par jour.
  • En diffusion : versez quelques gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur à froid, à faire fonctionner une seule fois par jour, pendant une durée de vingt minutes maximum.
  • Dans un bain : versez cinq à six gouttes d’huile essentielle de Bois de Rose dans l’eau de votre bain pour améliorer l’action relaxante.

Action cutanée et antiride :

Afin d’améliorer les vertus « hydratation » et « fermeté » des crèmes de jour ou de nuit, on peut y incorporer une goutte d’huile essentielle de Bois de Rose, en mélangeant soigneusement pour homogénéiser l’ensemble. Vous pourrez alors appliquer ce soin deux fois par jour, en évitant le contour des lèvres et des yeux.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Précautions d'emploi : Le linalol contenu dans l’huile essentielle de Bois de Rose peut s’avérer allergisant chez les personnes ayant un terrain allergique élevé. Il est recommandé de réaliser un test cutané avant d’utiliser cette huile essentielle.

Contre indications : L’utilisation de l’huile essentielle de Bois de Rose est déconseillée chez la femme enceinte et chez l’enfant de moins de six ans.

Effets secondaires : Aucun connu à ce jour.

Interaction(s)

Aucune définie à ce jour.

Associations suggérées

En aromathérapie, on peut mélanger l’huile essentielle de Bois de Rose avec d’autres huiles essentielles afin qu’elles agissent en synergie, pour différentes utilisations comme :

Action assainissante et appaisante : Lavande Officinale, Géranium, Cèdre, Pin. En diffusion pour assainir l’air et créer une atmosphère apaisante : deux à trois gouttes d’huile essentielle de Bois de Rose mélangées avec deux à trois gouttes d’huile essentielle de Lavande Officinale (Lavandula angustifolia), de Géranium (Pelargonium roseum), de Cèdre (Cedrus) ou encore de Pin (Pinus sylvestris), à l’aide d’un diffuseur à froid, pendant 20 à 30 minutes par jour.

Action hydratante et anti-rides : Ciste, Hélichryse italienne, Rose de Damas. En application cutanée afin d’améliorer les actions hydratantes et antirides : on peut mélanger une goutte d’huile essentielle de Bois de Rose avec une goutte d’huile essentielle de Ciste (Cistus labdaniferus), d’Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) ou encore de Rose de Damas (Rosa damascena), à incorporer en homogénéisant dans une crème de jour, ou à diluer au dixième dans une huile végétale (amande douce, macadamia, etc.), à appliquer une fois par jour, le soir, en évitant le contour des yeux et de la bouche.

Action calmante et décontractante : Petit-grain bigarade, Mandarine. En massage au niveau du plexus solaire, pour améliorer l’action calmante sur le système nerveux : on peut mélanger deux gouttes d’huile essentielle de Bois de Rose, avec deux gouttes d’huile essentielle de Petit-grain bigarade (Citrus aurantium) ou encore de Mandarine (Citrus reticulata), diluées dans dix gouttes d’huile végétale, en massage cutané à raison de deux à trois fois par jour.

Informations complémentaires

Les informations de cette fiche sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé. En outre, de nouveaux travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de demander conseil à un professionnel de santé.

Sources

Traditional Trees of Pacific Islands : Their Culture, Environment, and Use. (2006). Etats-Unis : Permanent Agriculture Resources.

Tisserand, R., Young, R. (2013). Essential Oil Safety : A Guide for Health Care Professionals. Royaume-Uni : Elsevier Health Sciences.

Thompson, K. (2005). Aromatherapy for the Emotions. Etats-Unis : Lulu.com.

Butje, A. (2017). The Heart of Aromatherapy : An Easy-to-Use Guide for Essential Oils. Etats-Unis : Hay House, Incorporated.

Shimek, D. L., Winquist, A. (2021). Detox - Nourish – Activate : Plant & Vibrational Medicine for Energy, Mood, and Love. Royaume-Uni : Aeon Books.

Balick, M. (2014). Rodale's 21st-Century Herbal : A Practical Guide for Healthy Living Using Nature's Most Powerful Plants. Etats-Unis : Rodale.

Skaria, B. P. (2007). Aromatic Plants. Inde : New India Publishing Agency.

Moss M, Hewitt S, Moss L, Wesnes K. Modulation of cognitive performance and mood by aromas of peppermint and Bois de Rose. Int J Neurosci. 2008 Jan ; 118(1):59-77. Doi : 10.1080/00207450601042094. PMID : 18041606.

Burdock GA, Carabin IG. Safety assessment of Bois de Rose (Cananga spp.) as a food ingredient. Food Chem Toxicol. 2008 Feb ; 46(2):433-45. Doi : 10.1016/j.fct.2007.09.105. Epub 2007 Sep 29. PMID : 17980945.

De Groot AC, Schmidt E. Essential Oils, Part I : Introduction. Dermatitis. 2016 Mar-Apr ; 27(2):39-42. Doi : 10.1097/DER.0000000000000175. PMID: 26983089.

Chaiphongpachara T, Laojun S. Comparative efficacy of commercial Bois de Rose (Cananga odorata) essential oils from India and Thailand against larval Aedes aegypti (L.) (Diptera : Culicidae). J Adv Vet Anim Res. 2020 Jun 29;7(3):391-396. doi: 10.5455/javar.2020.g433. PMID : 33005663 ; PMCID : PMC7521804.

Pavela R, Maggi F, Giordani C, Cappellacci L, Petrelli R, Canale A. Insecticidal activity of two essential oils used in perfumery (ylang ylang and frankincense). Nat Prod Res. 2021 Nov ; 35(22):4746-4752. Doi : 10.1080/14786419.2020.1715403. Epub 2020 Jan 22. PMID: 31965826.

Tan LT, Lee LH, Yin WF, Chan CK, Abdul Kadir H, Chan KG, Goh BH. Traditional Uses, Phytochemistry, and Bioactivities of Cananga odorata (Bois de Rose). Evid Based Complement Alternat Med. 2015 ; 2015:896314. doi: 10.1155/2015/896314. Epub 2015 Jul 30. PMID: 26294929 ; PMCID : PMC4534619.

Produit(s) contenant du bois de rose

Retour haut de page