• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
L-Carnitine

L-Carnitine

Fiche de synthèse

Nom commun L-Carnitine, carnitine
Nom(s) scientifique(s) 3-hydroxy-4-triméthylammonio-butanoate
Propriété(s) associée(s) Améliore les performances | Facilite la récupération physique | Favorise la perte de poids

Qu'est-ce que la l-carnitine ?

La L-carnitine est la forme active de la carnitine, une molécule connue pour son rôle clé dans la production d’énergie au sein de l’organisme. Elle a été très étudiée pour améliorer les performances, faciliter la récupération physique et favoriser la perte de poids. Soutenue par de nombreux résultats positifs, la supplémentation en L-carnitine est aujourd’hui couramment utilisée.

Origine, habitat et culture

La carnitine doit son nom au terme latin carnis signifiant viande. Ce choix vient probablement de sa découverte au sein de la viande de boeuf. C’est en 1905 qu'elle fut identifiée par des chercheurs russes et allemands. Toutefois, il faut attendre 1927 pour que la structure chimique de la carnitine soit totalement élucidée. Les études sur la carnitine se sont ensuite multipliées pour mieux comprendre son rôle au sein de l’organisme.

Pendant un temps, elle fut considérée comme une vitamine. Néanmoins, elle perdit ce statut lorsque les chercheurs constatèrent qu’elle pouvait être à la fois apportée par l’alimentation et synthétisée par le corps humain. Progressivement, la supplémentation en carnitine a suscité l’intérêt de la communauté scientifique.

Des résultats positifs ont été obtenus pour améliorer les performances, faciliter la récupération physique et favoriser la perte de poids. L’usage de suppléments de carnitine s’est réellement démocratisé après la victoire des footballeurs italiens lors de la Coupe du Monde de 1982.

origine-carnitine

Il fut en effet largement relayé dans les médias que ces compléments alimentaires avaient contribué à cet exploit sportif. Depuis, la supplémentation en carnitine reste très utilisée par les sportifs.

Apparence, composition et format

D’un point de vue biochimique, la carnitine est le 3-hydroxy-4-triméthylammonio-butanoate. Il faut savoir qu’il en existe deux formes dites stéréo-isomères :

  • la D-carnitine qui est une forme inactive ;
  • la L-carnitine qui est quant à elle la forme biologiquement active.

Ainsi, lorsqu’on mentionne les bienfaits de la carnitine, on fait référence à l’activité de la L-carnitine. Isolée, celle-ci se présente sous la forme d’une poudre blanche cristalline.

Il existe deux façons d’obtenir de la L-carnitine. La première est endogène, c’est-à-dire que l’organisme est en mesure de la produire. La synthèse a lieu au niveau du foie, des reins et du cerveau. Elle se fait à partir de deux acides aminés : la lysine et la méthionine. Elle nécessite également la présence de nutriments spécifiques : le fer, la vitamine B3, la vitamine B6 et la vitamine C. La synthèse de L-carnitine au sein de l’organisme nécessite ainsi d’avoir une alimentation équilibrée couvrant de manière adéquate les besoins nutritionnels.

apparence-l-carnitine

Pour combler entièrement les besoins de L-carnitine, elle peut également être apportée de façon exogène. D’abord par l’alimentation : les principales sources sont les produits d’origine animale. Ensuite, il est possible de miser sur les suppléments de L-carnitine. Ces derniers peuvent être des formulations liquides ou des compléments alimentaires solides conditionnés en gélules ou comprimés.

Propriétés et effets recherchés

propriete-carnitine

Si tous les rôles de la carnitine ne sont pas encore totalement élucidés, plusieurs sont d’ores et déjà bien établis. Cette molécule est notamment impliquée dans le métabolisme des lipides : elle intervient dans l’oxydation des acides gras à chaîne longue au niveau des mitochondries (structures présentes dans les cellules et contribuant à la production d’énergie). Autrement dit, la carnitine contribue à brûler des graisses et à produire de l’énergie. De cette façon, cette molécule soutient le bon fonctionnement de l’organisme et peut contribuer à améliorer ses performances.

Il semblerait que la carnitine soit également impliquée dans le métabolisme des glucides. Elle pourrait aussi jouer un rôle au niveau du cœur, du foie, des muscles et du cerveau. Enfin, des études suggèrent qu’elle pourrait intervenir dans le fonctionnement du système immunitaire et la maturation du sperme chez l’homme. Des études sont attendues pour mieux comprendre l’étendue des fonctions de la carnitine au sein de l’organisme.

Performances physiques

La L-carnitine participe à la production d’énergie. De cette façon, elle peut contribuer au bon fonctionnement de l’organisme. De plus, les études ont montré qu’une supplémentation en L-carnitine pouvait contribuer à améliorer les performances physiques. Les chercheurs ont fait ce constat au sein de différentes populations. D’abord chez les sportifs et toutes les personnes actives physiquement, ils ont constaté que la prise de L-carnitine pouvait réduire les dommages et les douleurs liés à l’effort, et ainsi améliorer les performances générales de l’organisme. Ensuite, des études se sont intéressées aux bénéfices d’une supplémentation chez les personnes fragiles et/ou âgées. Associée à la pratique d’une activité physique, la prise de L-carnitine s’est révélée être efficace pour améliorer les performances physiques, soutenir les fonctions musculaires et ralentir le déclin de la masse musculaire.

Récupération

Une supplémentation en L-carnitine a aussi montré des effets positifs pour faciliter la récupération après l’effort.

Perte de poids

Enfin, les suppléments de L-carnitine ont suscité l’intérêt de la communauté scientifique pour favoriser la perte de poids. Une revue de la littérature scientifique sur le sujet révèle qu’elle peut contribuer à diminuer l’indice de masse corporelle (IMC).

Autres bienfaits potentiels

D’autres études sont également en cours pour mieux comprendre l’étendue des bienfaits de la L-carnitine. Celle-ci a en effet montré des premiers résultats encourageants pour lutter contre l’infertilité masculine, le diabète ou encore les pathologies cardiovasculaires. Il semblerait également qu’elle ait un pouvoir antioxydant, une activité qui lui conférerait de potentiels effets anti-âge.

Dosage et posologie

posologie-carnitine

Il n’existe actuellement aucune recommandation spécifique quant au dosage et à la posologie de la L-carnitine. Néanmoins, au regard des recherches effectuées sur le sujet, la posologie préconisée se situe le plus souvent entre 1 et 3 g par jour . Ces variations dépendent notamment des besoins de chacun et des objectifs recherchés. En cas de doute, il est conseillé de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Hors avis médical contraire, la prise de compléments de L-carnitine est contre-indiquée chez :

  • les enfants ;
  • les femmes enceintes et allaitantes ;
  • les individus épileptiques.

Effets secondaires : Bien qu’ils soient rares, des effets indésirables mineurs ont été reportés lors de l’usage de L-carnitine. Il s’agit notamment de troubles digestifs se traduisant par des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements et des diarrhées.

Associations suggérées

Performances physiques : Créatine, leucine

Informations complémentaires

La L-carnitine peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

R. Frenkel, Carnitine Biosynthesis Metabolism, And Functions, Elsevier, Déc. 2012, 376 pages.

E. J. Vandamme, J. L. Revuelta, Industrial Biotechnology of Vitamins, Biopigments, and Antioxidants, John Wiley & Sons, Juil. 2016, 578 pages.

C. Geissler, H. Powers, Human Nutrition, Elsevier Health Sciences, Oct. 2010, 760 pages.

M. E. Shils, M. Shike, Modern Nutrition in Health and Disease, Lippincott Williams & Wilkins, 2006, 2069 pages.

L. Burke, Practical Sports Nutrition, Human Kinetics, 2007, 531 pages.

M. Pooyandjoo, et al., The effect of (L-)carnitine on weight loss in adults: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Obes Rev, Oct 2016, 17(10):970-6.

B.T. Wall, C. Porter, Carnitine Metabolism and Human Nutrition, CRC Press, Avr. 2016, 186 pages.

R. Fielding, et al., l-Carnitine Supplementation in Recovery after Exercise, Nutrients, Mars 2018, 10(3): 349.

GS. Ribas, et al., L-carnitine supplementation as a potential antioxidant therapy for inherited neurometabolic disorders, Gene, Jan 2014, 533(2):469-76.

BJ. Lee, et al., Effects of L-carnitine supplementation on oxidative stress and antioxidant enzymes activities in patients with coronary artery disease: a randomized, placebo-controlled trial, Nutr J, Août 2014, 13:79.

G. Morgante, et al., Treatment with carnitine, acetyl carnitine, L-arginine and ginseng improves sperm motility and sexual health in men with asthenopermia, Minerva Urol Nefrol, Sep 2010, 62(3):213-8.

M. Dambrova, E. Liepinsh, Risks and benefits of carnitine supplementation in diabetes, Exp Clin Endocrinol Diabetes, Fev 2015, 123(2):95-100.

M. Evans, et al., Efficacy of a novel formulation of L-Carnitine, creatine, and leucine on lean body mass and functional muscle strength in healthy older adults: a randomized, double-blind placebo-controlled study, Nutr Metab (Lond), Jan 2017, 14:7.

Vidal, Carnitine, eurekasante.vidal.fr (Consulté le 22/08/2018).

Produit(s) contenant de la l-carnitine

Retour haut de page