• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Resvératrol

Resvératrol

Fiche de synthèse

Nom commun Resvératrol
Nom(s) scientifique(s) 3,5,4'-trihydroxystilbène | Formule chimique : C14H12O3
Propriété(s) associée(s) Antioxydant | Anti-inflammatoire | Potentiel cardioprotecteur

Qu'est-ce que le resvératrol ?

Le resvératrol est un principe actif naturel dont les bienfaits ont été rendus célèbres par le « French Paradox », ou « paradoxe français ». Celui-ci repose sur un constat établi par des scientifiques, selon lequel une consommation régulière et modérée de vin associée à une hygiène de vie spécifique serait à l’origine d’effets protecteurs sur le système cardio-vasculaire. Ces effets cardioprotecteurs seraient en réalité dus au potentiel antioxydant et anti-inflammatoire du resvératrol présent en grande quantité au sein de la peau et des pépins de raisins.

Origine, habitat et culture

De son nom scientifique 3,5,4’-trihydroxystilbène, le resvératrol est un polyphénol appartenant à la classe des stilbènes.

Ce principe actif naturel fut identifié pour la première fois en 1939 par le chercheur japonais Michio Takaoka. Celui-ci parvint à extraire ce polyphénol du vératre blanc (Veratrum album L. var grandiflorum), d’où le nom de resvératrol. Plante poussant dans les prairies montagneuses, le vératre blanc n’est pas la seule plante contenant du resvératrol. Ce principe actif fut identifié dans les années 60 au sein de la renouée du Japon (Fallopia japonica), une plante employée dans les médecines traditionnelles asiatiques pour lutter contre diverses pathologies dont des maladies inflammatoires et cardiovasculaires.

En Europe, les bienfaits du resvératrol furent rendus célèbres par le « French Paradox » Dans les années 60-70, des épidémiologistes britanniques constatèrent que leurs concitoyens présentaient plus de complications cardiovasculaires que leurs voisins français. Pourtant, la gastronomie traditionnelle française était alors réputée pour être très riche en graisses, ce qui n’est pas sans risque pour le système cardiovasculaire.

origine-resveratrol.

En 1992, une première explication fut donnée au « French Paradox » : une consommation régulière et modérée de vin associée à une hygiène de vie spécifique serait à l’origine d’effets protecteurs sur le système cardio-vasculaire. Les études complémentaires montrèrent que ces effets cardioprotecteurs étaient plutôt attribuables au potentiel antioxydant et anti-inflammatoire du resvératrol présent en grande quantité au sein de la peau et des pépins de raisins. Dans le même temps, les recherches démontrèrent à multiples reprises que l’abus d’alcool était dangereux pour la santé.

Aujourd’hui, plusieurs sources de resvératrol ont été identifiées pour capitaliser sur les bienfaits de ce puissant antioxydant naturel. Il peut être extrait du vératre blanc et de la renouée du Japon, ainsi que de certains fruits dont les grains de raisin, les airelles, la rhubarbe et les mûres. Une fois extrait, le principe actif peut être proposé en supplémentation.

Apparence, composition et format

Le resvératrol est une molécule de formule chimique C14H12O3.

Cette molécule peut se présenter sous deux formes : le cis-resvératrol et le trans-resvératrol. Cette dernière forme constitue la forme la plus abondante dans la nature. Il s’agit également de la forme la plus active.

Le resvératrol naturel peut être proposé en complément alimentaire. Les compléments alimentaires de resvératrol ont l’avantage de présenter une teneur élevée et optimisée en principe actif.

Le principe actif est le plus souvent extrait des espèces Vitis vinifera (Vigne) et Polygonum Cuspidatum (Renouée du Japon) qui présentent une teneur naturellement élevée en resvératrol.

apparence-resveratrol

Propriétés et effets recherchés

Proprietes-resveratrol

Pouvoir antioxydant

Le resvératrol est un puissant antioxydant naturel. En d’autres termes, il est capable de lutter contre l’accumulation d’espèces oxydantes néfastes pour la survie des cellules. Cette action confère au resvératrol des effets protecteurs et un potentiel anti-vieillissement. Il contribue à protéger l’organisme et à éviter un vieillissement prématuré.

Activité anti-inflammatoire

Les études montrent que le resvératrol peut réduire les réponses inflammatoires en inhibant la synthèse et la libération de médiateurs pro-inflammatoires. Cet anti-inflammatoire naturel peut ainsi avoir un intérêt pour lutter contre l’inflammation chronique, un phénomène impliqué dans le développement de maladies chroniques dont l’arthrite, l’athérosclérose.

Potentiel cardioprotecteur

Antioxydant et anti-inflammatoire, le resvératrol ne manque pas d’atouts pour la protection cardiovasculaire. Il contribue à protéger les parois des vaisseaux sanguins de l’oxydation et de l’inflammation. Les recherches montrent qu’il peut aussi lutter contre l’agrégation plaquettaire et la formation de caillots sanguins.

Autres bienfaits à l’étude

Le resvératrol est un principe actif naturel qui suscite un grand intérêt au sein de la communauté scientifique. Les chercheurs ont montré qu’il pourrait être utilisé dans le cadre de plusieurs traitements :

  • Diabète : Le resvératrol pourrait contribuer à réguler la glycémie en agissant sur le transport du glucose et la production de l’insuline.
  • Obésité : Il serait capable d’inhiber la synthèse de lipides par l’organisme et la capture d’acides gras par les tissus de l’organisme.
  • Cancer : Il est envisagé pour soutenir certains traitements anticancéreux afin d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses.
  • Déficience cognitive : Il est actuellement étudié pour son potentiel neuroprotecteur et ses bénéfices pour prévenir ou lutter contre les troubles de la sphère neurale.

Dosage et posologie

Il est aujourd’hui possible de trouver des compléments alimentaires de resvératrol avec des dosages différents. Ces suppléments sont généralement proposés avec une posologie de 100 mg de resvératrol. Cette posologie peut parfois varier selon les besoins de chacun. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Sauf avis médical contraire, une cure de resvératrol est déconseillée aux :

  • enfants ;
  • femmes enceintes ou allaitantes ;
  • femmes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein ;
  • femmes ayant des antécédents familiaux de cancers gynécologiques
  • personnes sous traitement anticoagulant ;
  • personnes souffrant d’hypotension.

Effets secondaires : En-dehors de ces contre-indications, aucun effet secondaire majeur n’a été rapporté lors de la prise de suppléments de resvératrol. Un avis médical est recommandé au moindre doute.

Associations suggérées

Antioxydant : Quercétine

Anti-inflammatoire : Curcumine (Curcuma)

Informations complémentaires

Le resvératrol peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

J. Nau, A la recherche des vertus du resvératrol, Rev Med Suisse, 2010, volume 6, pp. 1790-1791.

M. T. Giardi, G. Rea, B. Berra, Bio-Farms for Nutraceuticals: Functional Food and Safety Control by Biosensors, Springer Science & Business Media, Juin 2011, 334 pages.

S. Das, D. K. Das, Anti-inflammatory responses of resveratrol, Inflamm Allergy Drug Targets, Sept. 2007, 6(3):168-73.

D. Delmas, B. Jannin, N. Latruffe, Resveratrol: preventing properties against vascular alterations and ageing, Mol Nutr Food Res, Mai 2005, 49(5):377-95.

S. Bradamante, L. Barenghi, A. Villa, Cardiovascular protective effects of resveratrol, Cardiovasc Drug Rev, Automne 2004, 22(3):169-88.

T. Szkudelski, K. Szkudelska, Anti-diabetic effects of resveratrol, Ann N Y Acad Sci, Jan. 2011, 1215:34-9.

E. Öztürk, A. K. K. Arslan, M. B. Yerer, A. Bishayee, Resveratrol and diabetes: A critical review of clinical studies, Biomed Pharmacother, Nov. 2017, 95:230-234.

Y. Zhao, et al., The Beneficial Effects of Quercetin, Curcumin, and Resveratrol in Obesity, Oxid Med Cell Longev, 2017, 2017:1459497.

L. Aguirre, et al., Resveratrol: anti-obesity mechanisms of action, Molecules, Nov. 2014, 19(11):18632-55.

Z. Jiang, et al., Resveratrol and cancer treatment: updates, Ann N Y Acad Sci, Sept. 2017, 1403(1):59-69.

F. Zhang, J. Liu, J. S. Shi, Anti-inflammatory activities of resveratrol in the brain: role of resveratrol in microglial activation, Eur J Pharmacol, Juin 2010, 636(1-3):1-7.

J. H. Ko, et al., The Role of Resveratrol in Cancer Therapy, Int J Mol Sci, Déc. 2017, 18(12).

F. Sarubbo, et al., Effects of Resveratrol and Other Polyphenols on the Most Common Brain Age-Related Diseases, Curr Med Chem, 2017, 24(38):4245-4266.

A. Rauf, et al., A comprehensive review of the health perspectives of resveratrol, Food Funct, Déc. 2017, 8(12):4284-4305.

Vidal - EurekaSanté, Flavonoïdes (polyphénols), eurekasante.vidal.fr (Consulté le 08/11/2018).

Produit(s) contenant du resvératrol

Retour haut de page