Maracuja

Maracuja

Fiche de synthèse

Nom commun Maracuja
Autre(s) nom(s) Fruit de la passion, Grenadille, Gouzou, Passiflore comestible, Pomme-liane Violette
Nom(s) scientifique(s) Passiflora Edulis
Famille Passifloraceae
Origine Amérique du Sud (Brésil, Nord de l’Argentine, Paraguay)
Partie(s) utilisée(s) Fruit
Principaux actifs Alcaloïdes (les harmanes), Glycosides, Flavonoïdes
Propriété(s) associée(s) Anti anxiété | Détente et Sommeil

Qu'est ce que le maracuja ?

Le Maracuja, appelé aussi grenadille ou encore fruit de la passion, appartient à la grande famille des passifloraceae. Originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud, cette plante était utilisée en médecine traditionnelle comme anxiolytique et sédatif. Aujourd’hui encore, les extraits de Maracuja sont reconnus pour atténuer les petits troubles de l’anxiété et faciliter le sommeil. De plus, sa richesse en polyphénol en fait aussi un excellent antioxydant.

Origine, habitat et culture

Passiflora Edulis, communément appelé fruit de la passion ou Maracuja en brésilien, appartient au genre Passiflora qui est le plus important dans la famille des passifloraceae, en regroupant environ 500 espèces.

Deux types de fruits de la passion sont cultivés :

  • L’un dont le fruit est violet-pourpre, c’est la forme Edulis qui est originaire de sud du Brésil, du Paraguay et du nord de l’Argentine.
  • L’autre de couleur jaune, c’est la forme Flavicarpa Degener, qui est probablement originaire de la forêt amazonienne brésilienne.

La forme Edulis pousse à des altitudes supérieures à 1000 mètres. Elle ne fleurit d’ailleurs pas en-dessous de cette altitude. Elle préfère un climat frais, subtropical, supporte un léger gel mais ne résiste pas aux chaleurs intenses. La forme Flavicarpa Degener pousse en-dessous de 800 mètres d’altitude. Elle préfère un climat tropical, et ne supporte pas le gel.

origine_geographique-du-maracuja

Les deux types de plantes s’adaptent à presque tous les types de sols bien drainés, humides et riches en matière organique. Passiflora Edulis F. Edulis est la forme la plus répandue, elle est aujourd’hui largement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales (Inde, Nouvelle-Zélande, Caraïbes, Californie, Afrique de l’Est…).

Apparence, composition et format

Passiflora Edulis est une plante herbacée, vigoureuse, grimpante et sa tige est ligneuse. Elle peut mesurer jusqu’à 6 mètres de long.

Les feuilles sont persistantes, de couleur vert-brillant et mesurent de 8 à 13 centimètres sur 6 à 13 centimètres. Les fleurs, odorantes, sont de couleur blanches et violettes et mesurent 4 à 7 centimètres de diamètre.

Les fruits sont des baies pourpres ou bien jaunes, et mesurent 4 à 10 centimètres de diamètre selon la variété. Les deux variétés sont comestibles, le fruit pourpre est doux et sucrée, tandis que le jaune est plus acide. A l’intérieur, leur pulpe de couleur orange regorge de nombreuses petites graines, dures et noirâtres.

Les principaux composés actifs de cette plante appartiennent à deux groupes : les flavonoïdes et les alcaloïdes, qui sont présents dans toutes les parties des plantes, y compris au niveau des feuilles et des fruits.

Apparence_du_maracuja

- Les flavonoïdes, comprenent trois sous-classes :

  • Des glycosides
  • Des flavonols (quercitine et rutine)
  • Des anthocyanes (perlargonidine, delphinidine, cyanidine), responsables des couleurs spectaculaires des fleurs et des fruits.

    - Les alcaloïdes : principalement ceux du groupe des Harmanes incluant l’harmine, l’harmol et l’harmaline. La plus forte concentration en alcaloïdes se trouve dans les feuilles.

    On peut retrouver le maracuja sous plusieurs formes : poudre, extrait sec conditionné en gélule, ou encore teinture mère ou extrait liquide. Les fleurs et les feuilles existent sous forme séchées et se consomment en infusion.

    Propriétés et effets recherchés

    Proprietes_du_maracuja

    Depuis des siècles, la plante est utilisée en médecine traditionnelle en Amérique du Sud. Les feuilles servent à traiter les problèmes d’insomnie, d’anxiété, de migraine, de nervosité mais aussi comme antispasmodique, anti-diarrhéique, contre les douleurs, les troubles menstruels… La pulpe du fruit est considérée comme tonifiant et stimulant.

    En Inde, on traite la dysenterie et l’hypertension à l’aide de feuilles de Passiflora Edulis bouillies.

    Se basant sur les effets rapportés par les médecines traditionnelles, les chercheurs ont alors mené des investigations, in vivo et in vitro, sur des extraits de Passiflora Edulis. La plupart des études pharmacologiques se sont concentrées sur les activités de la plante au niveau du système nerveux central, telles que les actions anxiolytiques, anticonvulsivantes et sédatives.

    Effets anxiolytiques et sédatifs

    Bien que l’extrait de Passiflora Edulis ait été utilisé en médecine populaire, son mécanisme d’action n’est pas encore totalement élucidé.

    En 1995, les travaux de Cotrim et al ont montré l’affinité d’extraits de Passiflora Edulis pour les récepteurs de la sérotonine, ce qui expliquerait en partie ses effets anxiolytiques. Les flavonoïdes, les alcaloïdes et les glycosides ont été suggérés comme étant les principaux responsables de cet effet.

    En 2001, une étude réalisée sur des souris a montré une activité anxiolytique pour des doses d’extraits de feuilles de Passiflora Edulis de 50, 100 et 150 mg/kg. Une autre étude menée en 2008 sur des rats, a révélé que Passiflora Edulis n’avait pas d’incidence sur le processus de la mémoire.

    En 2010, d’autres travaux ont signalé que l’effet anxiolytique était observé à faible dose. En revanche à plus forte dose, on note en plus un effet sédatif (300 à 400mg/kg)

    Antioxydant

    L’activité anti oxydante de Passiflora Edulis a été démontrée dans différents travaux. Cet effet s’explique par sa richesse en polyphénols reconnus comme étant de puissants anti oxydants.

    Anti asthmatique

    Une étude réalisée en 2008 a montré que la plupart des symptômes cliniques de l’asthme (respiration sifflante, toux et essoufflement) ont été diminué de manière significative chez les patients traités par un extrait de peau de fruit de la passion pourpre (Passiflora Edulis f. Edulis). Aucun effet indésirable n’a été observé.

    Dosage et posologie

    Posologie_du_maracuja

    Il est conseillé de prendre 1 à 5 grammes d’extrait de feuilles et de tiges séchés de Passiflora Edulis, 3 à 4 fois par jour.

    Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

    A ce jour, aucune contre-indication ni effet indésirable n’ont été rapportés.

    Associations suggérées

    Anxiété : Aubépine, Griffonia

    Sommeil et détente : Valériane, Mélisse, Griffonia

    Sources

    T.K. Lim, Edible Medicinal And Non-Medicinal Plants : Volume 4, Fruits, DOI 10.1007/978-94-007-4053-2_21, Springer© Science-Business

    Montanher, A.B., Zucolotto, S.M., Schenkel, E.P., Frode, T.S. : Journal of Ethnopharmacology, 109: 281– 288 (2007).

    Vanderplank J. Passion flowers. 2nd ed. Cambridge (MA) : MIT Press, 1996

    Morton JF. Passion fruit. In: Morton JF, editor. Fruits of warm climates. Winterville: Creative Resource Systems Inc., 1987: 320-8

    Mareck U, Herrmann K, Galensa R, et al. The 6-C-chinovoside and 6-C-fucoside of luteolin from Passiflora Edulis. Phytochemistry 1991 ; 30: 3486-7

    Taylor L. Raintree nutrition tropical plant database. Passion fruit [online]

    Benigni R, Capra C, Cattorini PE, editors. Plante medicinale; chimica, farmacologia, e terapia. Vol. 2. Milan: Inverni della Beffa, 1964: 1080-5

    Mareck U, Herrmann K, Galensa R, et al. The 6-C-chinovoside and 6-C-fucoside of luteolin from Passiflora edulis. Phytochemistry 1991 ; 30: 3486-7

    Moraes MLL, Vilegas JHY, Lanc ̧as FM. Supercritical fluid extraction of glycosylated flavonoids from Passiflora leaves. Phytochem Anal 1997 ; 8: 257-60

    Kidoy L, Nygard AM, Andersen OM, et al. Anthocyanins in fruits of Passiflora edulis and P.

    suberosa. J Food Compost Anal 1997 ; 10: 49-54

    Slaytor M, McFarlane IJ. The biosynthesis and metabolism of harman in Passiflora edulis: I. The biosynthesis of harman. Phytochemistry 1968 ; 7: 605-11

    Chassagne D, Crouzet J, Bayonove CL, et al. Identification and quantification of passion fruit cyanogenic glycosides. J Agric Food Chem 1996 ; 44: 3817-20 17. Seigler DS, Pauli GF, Nahrstedt A, et al. Cyanogenic allosides and glucosides from Passiflora edulis and Carica papaya. Phytochemistry 2002 ; 60: 873-82

    Chassagne D, Boulanger R, Crouzet J. Enzymatic hydrolysis of edible Passiflora fruit glycosides. Food Chem 1999 ; 66: 281-8

    Chassagne D, Crouzet J. A cyanogenic glycoside from Passiflora edulis fruits. Phytochemistry 1998 ; 49: 757-9

    Bombardelli E, Bonati A, Gabetta B, et al. Passiflorine, a new glycoside from Passiflora edulis. Phytochemistry 1975; 14: 2661-5

    Cotrim MD, Martins MA, Figueiredo IV, et al. Effects of Passiflora edulis aqueous extracts on 5-HT3 receptors in guinea-pig ileum and rat brain [abstract]. Pharmacol Res 1995 ; 31: 266

    Pellow S, File S. Anxiolytic and anxiogenic drug effects on exploratory activity in an elevated plus-maze: a novel test of anxiety in the rat. Pharmacol Biochem Behav 1986 ; 24: 525-9

    Dhawan K, Kumar S, Sharma A. Comparative biological activity study on Pas- siflora incarnata and P. edulis. Fitoterapia 2001; 72: 698-702

    Maluf E, Barros HMT, Frochtengarten ML, et al. Assessment of the hypnotic/ sedative effects and toxicity of Passiflora edulis aqueous extract in rodents and humans. Phytother Res 1991; 5: 262-6

    Sherma Zibadi and Ronald R. Passion Fruit (Passiflora edulis) Composition, Efficacy and Safety. REVIEW ARTICLE. Evid Based Integrative Med 2004 ; 1 (3): 183-187 11762330/04/0003-0183/$31.00/0

    Rudnicki M, Oliveira MR, Pereira TV, Reginatto FH, Pizzol FD, Moreira JCF (2007)

    Antioxidant and antig- lycation properties of Passiflora alata and Passiflora edulis extracts. Food Chem 100(2):719–724

    Ferreres F, Sousa C, Valentão P, Andrade PB, Seabra RM, Gil-Izquierdo A (2007) New Cdeoxyhexosyl flavones and antioxidant properties of Passiflora edulis leaf extract. J Agric Food Chem 55(25): 10187–10193

    Ripa FA, Haque M, Nahar L, Islam MM (2009) Antibacterial, cytotoxic and antioxidant activity of Passiflora edulis Sims. Eur J Sci Res 31(4):592–598

    Sano S, Sugiyama K, Ito T, Katano Y, Ishihata A (2011) Identification of the strong vasorelaxing substance scirpusin B, a dimer of piceatannol, from passion fruit (Passiflora edulis) seeds. J Agric Food Chem 59(11): 6209–6213

    Puricelli L, Dell’Aica I, Sartor L, Garbisa S, Caniato R (2003) Preliminary evaluation of inhibition of matrix- metalloprotease MMP-2 and MMP-9 by Passiflora edulis and P. foetida aqueous extracts. Fitoterapia 74(3):302–304

    Rowe CA, Nantz MP, Deniera C, Green K, Talcott ST, Percival SS (2004) Inhibition of neoplastic transfor- mation of benzo[alpha]pyrene-treated BALB/c 3T3 murine cells by a phytochemical extract of passion- fruit juice. J Med Food 7(4):402–407

    Lam SK, Ng TB (2009) Passiflin, a novel dimeric antifungal protein from seeds of the passion fruit. Phytomedicine 16(2–3):172–180

    Petry RD, Reginatto F, de Paris F, Gosmann G, Salgueiro JB, Quevedo J, Kapczinski F, Ortega GG, Schenkel EP (2001) Comparative pharmacological study of hydro- ethanol extracts of Passiflora alata and Passiflora edulis leaves. Phytother Res 15(2):162–164

    Reginatto FH, De-Paris F, Petry RD, Quevedo J, Ortega GG, Gosmann G, Schenkel EP (2006) Evaluation of anxiolytic activity of spray dried powders of two South Brazilian Passiflora species. Phytother Res 20(5): 348–351

    Coleta M, Campos MG, Cotrim MD, Cunha AP (2001) Comparative evaluation of Melissa officinalis L., Tilia europaea L., Passiflora edulis Sims. and Hypericum perforatum L. in the elevated plus maze anxiety test. Pharmacopsychiatry 34(1):S20–S21

    Coleta M, Batista MT, Campos MG, Carvalho R, Cotrim MD, LimaTC,CunhaAP(2006)Neuropharmacological evaluation of the putative anxiolytic effects of Passiflora edulis Sims, its sub-fractions and flavonoid constituents. Phytother Res 20(12):1067–1073

    Barbosa PR, Valvassori SS, Bordignon CL Jr, Kappel VD, Martins MR, Gavioli EC, Quevedo J, Reginatto FH (2008) The aqueous extracts of Passiflora alata and Passiflora edulis reduce anxiety-related behaviours

    Deng J, Zhou Y, Bai M, Li H, Li L (2010) Anxiolytic and sedative activities of Passiflora edulis f. flavicarpa. J Ethnopharmacol 128(1):148–153

    Sena LM, Zucolotto SM, Reginatto FH, Schenkel EP, De Lima TC (2009) Neuropharmacological activity of the pericarp of Passiflora edulis flavicarpa Degener: puta- tive involvement of C-glycosylflavonoids. Exp Biol Med 234(8):967–975

    Watson RR, Zibadi S, Rafatpanah H, Jabbari F, Ghasemi R, Ghafari J, Afrasiabi H, Foo LY, Faridhosseini R (2008) Oral administration of the purple passion fruit peel extract reduces wheeze and cough and improves shortness of breath in adults with asthma. Nutr Res 28(3):166–171

    Produit(s) contenant du Maracuja

    Retour haut de page