• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Maté vert

Maté vert

Fiche de synthèse

Nom commun Maté vert
Autre(s) nom(s) Maté, Yerba mate, Thé du Paraguay, Thé des Jésuites
Nom(s) scientifique(s) Ilex paraguariensis
Famille Aquifoliaceae
Origine Amérique du Sud
Partie(s) utilisée(s) Feuilles
Principaux actifs Caféine, flavonoïdes, vitamines et minéraux
Propriété(s) associée(s) Vertus anti-fatigue | Activité diurétique | Bénéfices pour la perte de poids

Qu'est-ce que le maté vert ?

Le maté peut désigner un arbre originaire d’Amérique du Sud et une boisson traditionnelle élaborée à partir des feuilles de cet arbre. Cette boisson et les compléments alimentaires de maté vert connaissent actuellement un engouement croissant en raison de leurs vertus anti-fatigue. Celles-ci sont en grande partie liées à la teneur en caféine des feuilles de maté. D’autres principes actifs et d’autres bénéfices ont également été identifiés. Il a notamment été constaté une activité diurétique et des bénéfices pour la perte de poids.

Origine, habitat et culture

Ce sont les Indiens Guarani en Amérique du Sud qui furent les premiers à percevoir les bienfaits des feuilles de maté. Ils les mastiquaient ou les infusaient afin de lutter contre la fatigue et se préparer à entreprendre des tâches difficiles.

Cet usage traditionnel du maté vert a suscité l’intérêt des conquistadors espagnols au cours du XVIème siècle. Une boisson à base de maté fut introduite en Espagne et connue un grand succès. Cet engouement incita les Jésuites en mission au Paraguay à entreprendre une culture du maté à grande échelle. C’est d’ailleurs pour cette raison que la boisson à base de maté est parfois surnommée thé des Jésuites ou thé du Paraguay.

Très populaire en Amérique du Sud, la boisson à base de maté tend à se faire une place dans de nombreux autres pays du monde. Des compléments alimentaires ont également été élaborés pour capitaliser sur les vertus anti-fatigue des feuilles de maté.

Le maté est un arbre qui pousse à l’état sauvage dans certaines forêts d’Amérique du Sud.

Origine-mate-vert

Il se développe dans les régions montagneuses entre 500 et 1000 mètres d’altitude, et apprécie particulièrement les terrains au bord des rivières.

Etant donné l’engouement croissant pour le maté vert, cet arbre est aujourd’hui cultivé dans plusieurs pays d’Amérique du Sud : Paraguay, Uruguay, Argentine, Brésil. Les feuilles sont récoltées lorsqu’elles atteignent leur complète maturité.

Apparence, composition et format

Le maté vert est un arbre semi-tropical appartenant à la famille du houx. Il peut atteindre 20 mètres de haut à l’état sauvage mais ne dépasse généralement pas les 8 mètres de hauteur en culture.

Les feuilles de maté sont persistantes et coriaces. Elles ont une forme ovale et sont légèrement dentées.

Le maté développe aussi de petites fleurs blanches qui se disposent en grappes. Celles-ci laissent ensuite leur place à des fruits dont l’apparence est similaire aux grains de cassis. Les fruits du maté sont petits, charnus et deviennent rouge à maturité.

Une fois récoltées, les feuilles du maté sont mises à sécher avant d’être hachées. Elles peuvent alors être proposées à la vente ou utilisées pour l’élaboration de boissons ou de compléments alimentaires à base de maté.

Apparence-mate-vert

L’engouement pour le maté vert s’explique par sa composition exceptionnelle. Les feuilles de maté renferment notamment :

  • des bases puriques dont la caféine, la théobromine et la théophylline ;
  • des acides phénoliques comme l’acide chlorogénique, l’acide caféique ou encore l’acide quinique ;
  • des flavonoïdes comme la rutine ;
  • des saponosides triterpéniques comme les matésaponosides et matéglycosides ;
  • des vitamines dont les vitamines A, B1, B2 et C ;
  • des minéraux dont le calcium, le fer, le magnésium, ou encore le potassium.

Propriétés et effets recherchés

Proprietes-mate-vert

Vertus anti-fatigue

L’usage traditionnel du maté pour lutter contre la fatigue physique et mentale est reconnu par l’Agence européenne du médicament (EMA) et la Commission E du ministère de la Santé allemand. Les effets anti-fatigue des feuilles de maté s’expliquent notamment par leur teneur en caféine. Cette molécule stimule le système nerveux, ce qui contribue à augmenter la concentration et la vigilance.

Activité diurétique

Des études ont montré que le maté vert possède aussi une activité diurétique. Cela signifie qu’il peut contribuer à accroître la production et l’excrétion d’urine. De fait, le maté peut présenter un intérêt comme traitement complémentaire des troubles urinaires mineurs.

Bénéfices pour la perte de poids

Le maté vert pourrait également soutenir une perte de poids. Il semblerait en effet qu’il puisse stimuler la thermogenèse, un processus naturel de l’organisme conduisant notamment à l’élimination des graisses. De plus, la caféine présente dans les feuilles de maté contribue à diminuer l’appétit.

Dosage et posologie

Posologie-mate-vert

A ce jour, il n’existe pas de recommandations spécifiques concernant le dosage et la posologie du maté vert. Ces derniers peuvent varier d’une préparation à l’autre. Ils peuvent notamment dépendre de la teneur en principes actifs des feuilles de maté. La posologie peut par exemple se situer entre 800 et 1000 mg de feuilles de maté par jour. D’une manière générale, il convient de se référer aux indications mentionnées sur les préparations. En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Etant donné leur teneur en caféine, les produits à base de maté vert sont déconseillés aux :

  • femmes enceintes ou allaitantes ;
  • enfants et adolescents âgés de moins de dix-huit ans.

Il est également recommandé de limiter la consommation de maté aux :

  • personnes présentant des troubles cardiaques ;
  • personnes anxieuses et/ou souffrant d’insomnies ;
  • personnes présentant des reflux gastro-œsophagiens ;
  • personnes atteintes d’ulcère de l’estomac ou du duodénum ;
  • personnes souffrant de problème rénaux ;
  • personnes souffrant d’ostéoporose ;
  • personnes diabétiques.

En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Effets secondaires : Il convient d’éviter une consommation excessive en maté car celle-ci peut conduire à un excès de caféine. Celui-ci peut occasionner des effets indésirables : nervosité, anxiété, agitation, palpitations, insomnies, irritations de l’estomac, diarrhées…

Interaction(s)

Des interactions entre la caféine et d’autres substances actives peuvent survenir. Il est notamment recommandé de ne pas associer le maté avec les substances suivantes :

  • les antibiotiques de la famille des quinolones ;
  • les boissons alcoolisées ;
  • les médicaments à base d’œstrogènes et de progestérone ;
  • la théophylline, un principe actif employé contre l’asthme ;
  • des plantes renfermant des éléments analogues aux amphétamines comme l’éphédra et l’orange amère ;
  • certains antiacides, l’acide alendronique et la clozapine, des médicaments qui peuvent voir leur efficacité diminuée avec la caféine.

Il faut également savoir que la caféine peut accroître l’action des plantes et des médicaments aux propriétés anticoagulantes. En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Associations suggérées

Aucune association suggérée.

Informations complémentaires

Le maté vert peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

M. Pierre, M. Lys, Secrets des plantes, Editions Artemis, 2007, 463 pages.

N. Helal, Simplement miraculeuses: Les 25 plantes qui font du bien, edi8, Avr. 2013, 140 pages.

R. Mary, 280 produits naturels pour se surpasser, Presses du Châtelet, Mars 2013, 288 pages.

S. Lacoste, Les plantes qui guérissent: Les secrets de la phytothérapie. À utiliser en tisanes, ampoules, gélules, etc., Éditions Leduc.s, Sept. 2015, 512 pages.

SY. Kim, et al., Anti-obesity effects of Yerba Mate (Ilex Paraguariensis): a randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial, BMC Complement Altern Med, Sept. 2015, 15:338.

A. Gambero, ML. Ribeiro, The positive effects of yerba maté (Ilex paraguariensis) in obesity, Nutrients, Janv. 2015,7(2):730-50.

CI. Heck, EG. de Mejia, Yerba Mate Tea (Ilex paraguariensis): a comprehensive review on chemistry, health implications, and technological considerations, J Food Sci, Nov. 2007, 72(9):R138-51.

K. Berté, et al., Yerba-mate - Ilex paraguariensis A.St.-Hil, Phytotherapie, Juin 2011, 9(3):180-184.

Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC), Assessment report on Ilex paraguariensis St. Hilaire, folium, 6 May 2010, EMA/HMPC/580545/2008.

Vidal - EurekaSanté, Maté, eurekasante.vidal.fr (Consulté le 24/09/2018).

Produit(s) contenant du maté vert

Retour haut de page