• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
L-Methionine

L-Methionine

Fiche de synthèse

Nom commun L-méthionine, méthionine
Nom(s) scientifique(s) Formule brute C5H11NO2S
Propriété(s) associée(s) Acide aminé essentiel | Beauté des cheveux et des ongles

Qu'est-ce que la l-methionine ?

La L-méthionine, ou plus simplement méthionine, est un acide aminé essentiel. L’organisme en a besoin mais n’est pas en mesure de le synthétiser. Un apport via l’alimentation est nécessaire. Une supplémentation peut être recommandée en cas de carence ou aux personnes à risque comme les végétaliens. Réputée pour apporter force et beauté aux cheveux et aux ongles, la méthionine entre aussi dans la formulation de nutricosmétiques.

Origine, habitat et culture

La méthionine fait partie de la grande famille des acides aminés. Ces molécules organiques ont été découvertes au cours du XIXème et XXème siècles. Ce sont en quelque sorte les « briques » des protéines : les acides aminés se lient pour former des chaînes protéiques.

La méthionine fait partie des vingt acides aminés protéogènes, c’est-à-dire indispensables à la construction des protéines. Elle a d’ailleurs la particularité d’être le premier acide aminé incorporé dans toutes les chaînes protéiques.

Il va sans dire que la méthionine a une importance capitale au sein de l’organisme. L’acide aminé entre dans la composition de protéines aux fonctions essentielles (structure, transport, signalisation…).

La méthionine a également particularité d’intervenir dans la synthèse d’autres acides aminés. Elle est en effet utilisée pour produire la cystéine, autre acide aminé faisant partie des vingt acides aminés protéogènes. Elle contribue aussi à la synthèse de la taurine qui est indispensable à l’absorption des graisses par l’intestin et à la maturation du système nerveux.

Origine-l-methionine

Il est également intéressant de noter le rôle de la méthionine dans la production du glutathion. Ce tripeptide est un puissant antioxydant, un puissant agent protecteur de l’organisme face aux radicaux libres notamment. Il est connu que le vieillissement de l’organisme est associé à une chute des niveaux de glutathion.

On dit que la méthionine est un acide aminé essentiel car l’organisme n’est pas en mesure de la synthétiser. Elle doit nécessairement être apportée par l’alimentation.

Apparence, composition et format

La méthionine est une « brique » des protéines présentes au sein de l’organisme. Les protéines se présentent comme de longues chaînes linéaires ou ramifiés, plus ou moins repliées sur elles-mêmes, organisées dans l’espace ou non.

La méthionine a une structure de base commune à tous les acides aminés. Comme leur nom l’indique, tous les acides aminés possèdent une fonction acide carboxylique (-COOH) et une fonction amine (-NH2).

La méthionine a la particularité d’être un acide aminé soufré. Cela signifie qu’elle porte un atome de soufre (S), un élément essentiel à tous les êtres vivants. La formule brute de la méthionine est C5H11NO2S.

La méthionine fait partie des acides aminés nécessitant un apport via l’alimentation. Les sources alimentaires sont celles contenant des protéines animales (viande, poisson, oeuf, etc.) ou des protéines végétales (graines oléagineuses, céréales, légumineuses, etc.). Une fois digérées, les protéines animales ou végétales libèrent des acides aminés dont la méthionine.

Apparence-brique-l-methionine

Néanmoins, toutes les sources de protéines n’apportent pas la même quantité d’acides aminés. Par exemple, les légumineuses sont pauvres en méthionine. Il faut également noter que les protéines végétales possèdent généralement une digestibilité inférieure aux protéines animales. De fait, les régimes alimentaires excluant les produits d’origine animale peuvent exposer à un risque plus élevé de manque en acides aminés.

Pour prévenir ou pallier une carence, des suppléments en méthionine peuvent être préconisés. Il est aussi possible de retrouver cet acide aminé dans des concentrés de nutriments essentiels tels que les suppléments de spiruline.

Réputée pour apporter force et beauté aux cheveux et aux ongles, la méthionine entre aussi dans la formulation de plusieurs formulations nutricosmétiques. Ces compléments alimentaires peuvent par exemple associer cet acide aminé à divers minéraux et vitamines.

Propriétés et effets recherchés

Proprietes-l-methionine

Carence

Comme cela a été évoqué précédemment, une supplémentation en méthionine peut être préconisée en cas de carence ou chez les personnes à risque. Ces dernières sont notamment les personnes ne consommant pas ou peu de produits d’origine animale. En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Beauté des cheveux et des ongles

La méthionine est réputée pour ses atouts pour la beauté des cheveux et des ongles. Elle a en effet la particularité de contenir du soufre, un élément indispensable à l’élaboration des protéines soufrées telles que la kératine. Pour rappel, la kératine est le principal constituant des ongles, des cheveux et des poils.

Dosage et posologie

Il n’existe à ce jour aucune recommandation spécifique quant à l’apport journalier recommandé en méthionine.

En revanche, une estimation a été réalisée pour les besoins nutritionnels en acides aminés soufrés (incluant la méthionine et la cystéine). Les besoins ont été évalués à environ 13 mg/kg/j chez l’adulte. Il convient de noter que les besoins en acides aminés peuvent varier selon l’état de santé et l’âge de chaque individu.

Concernant le dosage de la méthionine au sein des compléments alimentaires dédiés à la beauté des cheveux et des ongles, celui-ci peut varier d’une formulation à une autre. Le dosage dépend des autres constituants présents dans la formulation et de leurs teneurs. Il convient de s’informer sur la composition de chaque produit et les recommandations du fabricant.

En cas de doute, il est recommandé de se rapprocher d’un spécialiste.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : les suppléments de L-méthionine sont contre-indiqués chez les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les personnes souffrant d’un trouble au niveau du foie, d’un cancer, d’une maladie cardiovasculaire ou de schizophrénie.

Effets secondaires : certaines personnes ont constaté des effets secondaires légers et passagers lors d’une supplémentation en L-méthionine. Ces effets secondaires étaient notamment des nausées, des vomissements et des maux de tête. Au moindre doute, il est recommandé d’arrêter la cure et de demander l’avis d’un professionnel de santé.

Précautions à prendre avec la L-méthionine : Pour limiter le risque d’effets secondaires, il convient d’être vigilant à ne pas avoir des apports excessifs en méthionine.

Associations suggérées

Beauté des cheveux et des ongles : Zinc

Informations complémentaires

Les informations de cette fiche sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé. En outre, de nouveaux travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de demander conseil à un professionnel de santé.

Sources

Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), « Apport en protéines : consommation, qualité, besoins et recommandations », 2007, 461 pages.

G. Pocock, C. D. Richards, Physiologie humaine: les fondements de la médecine, Elsevier Masson, 2004, 638 pages.

N. Cano, et al., Traité de nutrition artificielle de l’adulte, Springer Science & Business Media, Déc. 2006, 1191 pages.

M. Perutz, Structures des protéines: pathologie et approches thérapeutiques, John Libbey Eurotext, 1996, 300 pages.

J. Demarquoy, Le Dictionnaire de la nutrition, Jouvence Santé, Mars 2014, 576 pages.

D. Van Bruyssel, Rester jeune jusqu'à 100 ans et plus: Mieux vivre pour bien vieillir, Groupe Robert Laffont, Oct. 2014, 277 pages.

P. Vignais, La biologie des origines à nos jours, EDP Sciences, 480 pages.

Christian Brun, Yves Augusti, Prévenir et guérir les troubles cardiovasculaires : Avec la naturopathie, Guy Trédaniel, Juil. 2015, 406 pages.

G. Guillet, H. Cartier, Dermatologie: guide pratique, dermatologie générale, dermato-allergologie, angéiologie-vénéréologie, Heures de France, Déc. 1998, 382 pages.

C. Brun, Le grand livre du bien-être au naturel, Editions Eyrolles, Oct. 2012, 330 pages.

E. Verrillo, Syndrome de fatigue chronique: guide de traitement, 2ème édition, Babelcube Inc., Août 2017, 327 pages.

Anses, Les protéines, www.anses.fr (Consulté le 16/03/2019).

United States Department of Agriculture Agricultural Research Service, USDA Food Composition Databases, ndb.nal.usda.gov (Consulté le 16/03/2019).

Inserm, Besoins, carences et supplémentations en protéines, www.ipubli.inserm.fr (Consulté le 16/03/2019).

Vidal, Méthionine, eurekasante.vidal.fr (Consulté le 16/03/2019).

Produit(s) contenant de la l-methionine

Retour haut de page