Fucus

Fucus

Fiche de synthèse

  • Nom commun

    Fucus vésiculeux

  • Autre(s) nom(s)

    Varech vésiculeux – Bladderwrack (Anglais)

  • Nom(s) scientifique(s)

    Fucus Vesiculosus

  • Famille

    Phaeophyceae

  • Origine

    Mer du Nord, Manche, Atlantique Nord

  • Partie(s) utilisée(s)

    Thalle

  • Principaux actifs

    Iode - Mucilage

  • Propriété(s) associée(s)

    Stimulation du métabolisme favorisant la perte de poids | Coupe-faim

Qu'est-ce que le fucus ?

Le Fucus Vesiculosus ou Varech vésiculeux est une algue brune que l’on retrouve sur les rivages rocheux de l'Atlantique Nord, de l'océan Pacifique et de la mer baltique.

Cette algue, riche en Iode est préconisée pour la perte de poids. En effet, le mucilage du fucus gonfle rapidement au contact de l’eau et agit comme un coupe-faim en donnant une impression rapide de satiété, quant à l’Iode elle permet d’augmenter le métabolisme en stimulant la glande thyroïdienne.

Origine, habitat et culture

Le Fucus vésiculeux, encore appelé Varech vésiculeux, est un type d'algues brunes de la famille des Fucacées qui se développe dans des régions à climat froid et tempéré. Il se trouve principalement sur les rivages rocheux de l'Atlantique Nord, de l'océan Pacifique et de la mer baltique. Il est très présent sur les côtes irlandaises et norvégiennes, sur le littoral de la Grande-Bretagne mais également sur les côtes Atlantiques Françaises.

Cette algue se développe entre 0 et 5 m de profondeur. Aux alentours de février-mars, l’extrémité des rameaux (ou thalles) présente des renflements qui changent de couleur : vert pour les thalles femelles et jaunâtre à rougeâtre pour les thalles mâles.

Les renflements émettent une mucosité contenant soit des gamètes mâles, soit des gamètes femelles. La fécondation a lieu dans l’eau et donnera un nouveau fucus. Après la reproduction les renflements s’estompent et l’algue peut reprendre sa croissance à raison de 5 mm par semaine. L’algue est récoltée au printemps et en début d’été, lorsque la plante a une nouvelle croissance, car la teneur en iode est plus élevée chez les jeunes fucus. L'espèce est pérenne, sa durée de vie peut aller jusque 15 ans.

Le Fucus Vesiculosus est riche en Iode et, comme de nombreuses algues, il a été une source importante de nourriture dans les cultures côtières à travers le monde.

origine-habitat-culture-du-fucus

À partir du XVIème siècle, le varech a été utilisé en Chine pour traiter les goitres. Au XVIIème siècle, on l’utilisait en Europe contre les troubles thyroïdiens (hypothyroïdie) mais aussi pour traiter les problèmes d’obésité. Il a par la suite été utilisé pour traiter les problèmes de polyarthrite rhumatoïde, les troubles hormonaux féminins, comme un laxatif et comme topique en dermatologie.

Apparence, composition et format

Le fucus vésiculeux est un organisme marin autotrophe photosynthétique mesurant 20 à 100 centimètres, c’est une espèce dioïque c'est-à-dire qu’il existe des thalles mâles et femelles.

Des vésicules remplies d'air présentent sur le thalle permettent de faire flotter l’algue à la verticale afin d’optimiser son exposition lumineuse.

Les constituants actifs trouvés dans le fucus sont nombreux :

  • Minéraux : iode, bromure, sodium, potassium, calcium, magnésium, fer, phosphore, sulfates, cuivre, chrome, chlorure, zinc, manganèse, silicium et sélénium
  • Polysaccharides : laminarine, acide alginique et fucoïdane
  • Polyphénols
  • Lipides : glycosyldiacylglycérides, phosphatidyléthalolamine, phosphatidylcholine, acide eicosapentaeenacide (EPA), acide arachidonique
  • Stérols : fucostérol, β-sitostérol
  • Pigments : fucoxanthine, zéaxanthine lutéine, violaxanthine, néoxanthine,
  • β-carotène, squalène
  • Vitamines : C, B1, B2, B3, B6, acide folique, choline, vitamine K
Apparence-composition-et-formats-du fucus

Les constituants d'un intérêt particulier pour leurs actions médicales sont l'iode, les composés phénoliques et les mucopolysaccharides. Un flavonoïde phénolique, la fucoxanthine, conférerait au fucus la plus forte activité antioxydante des algues comestibles. Le fucus peut se consommer frais, séché, en gélules ou en comprimés.

Propriétés et effets recherchés

Proprietes-et-effets-recherches-du-fucus

Perte de poids

Lorsque le surpoids est le résultat direct d'un dysfonctionnement thyroïdien et d'un métabolisme ralenti, la stimulation de la thyroïde par le fucus, permettra d’augmenter ce métabolisme et de ce fait on pourra constater :

  • Une augmentation de la dépense énergétique
  • Une diminution des dépôts graisseux et donc une perte de poids

Cette algue est un excellent coupe faim. En effet les mucilages qu’elle contient vont, une fois ingérés, se gonfler au contact de l’eau et donner rapidement une sensation de satiété.

Régulation menstrues

Certaines femmes rencontrent parfois des problèmes de cycles menstruels liés à un dérèglement hormonal. Quelques études ont montré que la consommation de fucus vésiculeux permettait d’allonger la durée des cycles trop courts. D’autres études sont nécessaires pour confirmer cet effet.

Hypothyroïdie

La glande thyroïdienne est essentielle dans la régulation de notre organisme, en effet elle régit notre humeur, notre sommeil, notre poids, nos hormones sexuelles… C’est pourquoi, lorsqu’elle dysfonctionne, de nombreux symptômes apparaissent.

Le fucus est une algue très riche en iode, ce qui en fait un complément alimentaire intéressant pour le bon fonctionnement de la thyroïde.

L’iode est essentiel à la thyroïde et constitue un élément de base pour la synthèse des hormones thyroïdiennes.

En absorbant l'iode, la glande thyroïdienne la combine avec de la tyrosine pour synthétiser deux hormones : la thyroxine (T4) et la triiodothyronine(T3).

Dosage et posologie

Pour la perte de poids :

  • 130 mg (de fucus séché en poudre) deux fois par jour à prendre avec un grand verre d’eau 15 à 30 minutes avant le repas.
  • Ne pas dépasser 3 semaines de traitement

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre indication : Le fucus peut être contre indiqué en cas d'allergie à l’iode ou hyperthyroïdie, d'insuffisance cardiaque, d'insuffisance rénale, acné. Il ne doit pas être utilisé pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes.

Aucun effet indésirable connu, respecter les doses pour éviter tout risque de surdosage.

Associations suggérées

Minceur : Konjac, Thé vert, Guarana, Coleus forskolii, Ascophyllum.

Acné, eczéma, psoriasis : Ortie

Sources

Alayse J.P., Le Nozer'h Y., 2002, LES ALGUES , (Océanopolis), ed. Jean-Paul Gisserot, 32p

Hayward P.J., Nelson-Smith T., Shields C., 1998, GUIDE DES BORDS DE MER, MER DU NORD, MANCHE, ATLANTIQUE, MEDITERRANEE, ed. Delachaux & Niestlé, 351p.

F. G. Hardy & M. D. Guiry (2003). A Check-list and Atlas of the Seaweeds of Britain and Ireland. London: British Phycological Society. ISBN 0-9527115-1-6.

Nicola White (2008). "Bladder wrack – Fucus vesiculosus\"". Marine Life Information Network. Retrieved December 13

Produit(s) contenant du fucus

  • Crème minceur
    Anti-cellulite à base de caféine
    238 avis
    7,95 €
  • Fucus
    Riche en Iode
    133 avis

    À partir de

    4,50 €
  • Fucus Bio
    • Bio Europe
    Sensation de satiété
    2 avis

    À partir de

    5,50 €