Caroube

Caroube

Fiche de synthèse

Nom commun Caroube
Autre(s) nom(s) Pain de St-Jean, figuier d’Egypte, Fève de Pythagore, Crob (Anglais)
Nom(s) scientifique(s) Ceratonia siliqua
Famille Fabaceae (légumineuses)
Origine Région méditerranéenne
Partie(s) utilisée(s) La gousse, la pulpe, l’enveloppe des graines
Principaux actifs Composés Phénoliques, fibres, tanins, sucres
Propriété(s) associée(s) Hypocholestérolémiant | Hypoglycémiant | Anti diarrhéique | Anti régurgitation du nourrisson

Qu'est-ce que le caroube ?

La gousse de caroube, fruit d’un arbre majestueux du Moyen-Orient appelé caroubier, est appréciée depuis l’antiquité pour ses nombreuses vertus. De cette gousse dérivent deux produits : la poudre et la gomme de caroube.

La poudre de caroube est utilisée pour ses propriétés hypocholestérolémiantes, hypoglycémiantes et anti diarrhéique, quant à la gomme on l’utilisera plutôt comme coupe faim ou pour traiter les régurgitations du nourrisson.

Origine, habitat et culture

La caroube est le fruit du caroubier, son nom scientifique Ceratonia Siliqua, vient du Grec « Kera » qui signifie corne et du latin « Siliqua » qui signifie gousse, faisant ainsi allusion au fruit ayant la forme d’une gousse et dont l’enveloppe est très dure. Le nom commun « caroube » dérive de l’hébreu « kharouv » et de l’arabe « kharroub ».

C’est un arbre méditerranéen, originaire du Moyen-Orient. Aujourd’hui on le trouve essentiellement en Espagne, Portugal, Maroc, Grèce, Italie, Turquie, Algérie, Tunisie, Égypte, Liban, Syrie, Chypre. Mais il a également été introduit dans d’autres régions chaudes du monde comme en Australie, en Afrique du Sud, aux États-Unis (Floride et Californie) et en Amérique du Sud (chili, Mexique).

Il pousse à l’état naturel dans les plateaux et jusqu'à 1700 m d’altitude, il s’adapte à différents types de sols mais craint les sols humides et acides. C’est un arbre sclérophylle à feuilles persistantes, qui résiste très bien aux zones arides mais peu tolérant au froid.

localisation caroube

Apparence, composition et format

Le caroubier peut mesurer 7 à 20 mètres de haut et peut vivre jusqu'à 200 ans. La caroube, fruit du caroubier arrive à maturité en été après 9 à 10 mois de développement, elle mesure 10 à 20 cm de long et 2 à 3 cm de largeur.

Lorsqu’elle a atteint la maturité la gousse est marron foncé à noire, elle présente à l’intérieur une pulpe sucrée (90 % du poids total du fruit) enveloppant 10 à 20 graines brunes (10% du poids total du fruit).

Composition de la pulpe de la gousse

La pulpe de caroube est très riche en sucre entre 40 et 60% soit environ 500 g/kg. Elle en contient plus que la canne à sucre ou la betterave sucrière.

On retrouve également une haute teneur en fibres (27 à 50%) et 16 à 20% de composés polyphénoliques (tanins).

La pulpe de caroube est une excellente source de minéraux (potassium, calcium, sodium) et d’oligoéléments (fer, magnésium, zinc, cuivre, phosphore, manganèse) et contient un composé actif très intéressant le d-pinitol.

Composition de la graine de la gousse

N’est utilisée de la graine, que l’enveloppe externe encore appelée endosperme. Il est essentiellement constitué d’une gomme mucilagineuse appelée galactomannane. Il s’agit d’un sucre composé de mannose et galactose. C’est à partir de cet endosperme que l’on obtient la gomme de Caroube.

Poudre et gomme

A partir de la gousse de caroube on obtiendra 2 produits : la poudre et la gomme.

La gousse, après avoir été débarrassée des graines mais en ayant conservé la pulpe, est séchée, torréfiée et moulue pour obtenir une poudre, au goût chocolaté, utilisée en agroalimentaire comme substitut du cacao (glaces, pâtisseries…), pour la préparation de produits diététiques (en remplacement du chocolat car moins calorique), en cosmétique… La poudre de caroube ressemble à s’y méprendre à de la poudre de cacao.

La graine, ou plus précisément l’endosperme de la graine, permet d’obtenir la gomme de caroube, utilisée comme épaississant, agglomérant, agent stabilisateur, gélifiants dans l’industrie agroalimentaire, en cosmétique, dans l’industrie pharmaceutique et dans des domaines encore plus variés (industrie textile, imprimerie, photographie…). La gomme de caroube est une poudre de couleur blanc-crème.

En agroalimentaire, on retrouvera la poudre et la gomme de caroube sous la dénomination E410. Elles existent sous forme de gélules, en vrac conditionnées en boite ou en sachet.

Propriétés et effets recherchés

propriétés caroube

Poudre de caroube

  • Hypocholestérolémiant

Plusieurs essais, réalisés entre 2001 et 2010 et une méta-analyse de 2016 publiée dans « l’International Journal of Molecular Science » ont tous démontré que l’ajout de poudre caroube dans l’alimentation a des effets bénéfiques sur le profil lipidique et peut être efficace dans la prévention et le traitement de l’hypercholestérolémie. La caroube permet la réduction du niveau de cholestérol total et du mauvais cholestérol (LDL) dans le sang.

Les tanins présents en grande quantité sont responsables de cette propriété.

  • Anti diarrhéique

Traditionnellement la caroube était utilisée pour traiter les diarrhées aussi bien chez le nourrisson que chez l’enfant et chez l’adulte. Plusieurs études ont été réalisées pour évaluer le potentiel anti-diarrhéique de cette plante. Les différents essais ont permis de confirmer que la caroube permettait de réduire la durée de l’épisode diarrhéique chez des nourrissons (de plus de 3 mois) et des enfants.

Il semblerait que l’effet anti diarrhéique soit dû à l’activité bactéricide sur Escherichia Coli et virucide sur le Rotavirus.

Aucune étude n’a montré l’efficacité de la caroube contre la diarrhée du voyageur (turista).

Gomme de caroube

  • Anti régurgitation infantile

Plusieurs études ont testé la gomme de Caroube pour ses effets contre les régurgitations des nourrissons. En 2003, un essai sur 115 nourrissons, âgés en moyenne de 9,1 semaines a démontré l’efficacité de la gomme de caroube dans la diminution du volume et du nombre de régurgitations.

D’autres équipes ont pu démontrer que la gomme de caroube permettait de réduire les épisodes de régurgitations sans affecter la physiologie de la vidange gastrique.

  • Régime minceur

La gomme de caroube prise avant le repas avec un grand verre d’eau va gonfler dans l’estomac et agir comme un coupe faim.

Dosage et posologie

posologie caroube

Aucune étude pharmacocinétique et toxicologique n’a été réalisée à ce jour, c’est pourquoi le dosage se base sur les indications traditionnelles, entre 20 et 30 g de poudre de caroube par jour. Il est préconisé de dissoudre la poudre dans un liquide chaud (lait, eau, thé)

En cas de diarrhée boire cette préparation tout au long de la journée. Pour l’effet hypocholestérolémiant, prendre cette dose en une seule fois.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Aucun effet indésirable n’a été recensé lors des études.

Les effets avec des médicaments ou des plantes visant à diminuer les taux de cholestérol pourraient s’ajouter.

Le D-pinitol augmente la sensibilité à l’insuline, les diabétiques devront vérifier régulièrement leur glycémie.

La gomme de caroube est à éviter chez les personnes souffrant d’anémie.

Associations suggérées

Pour diminuer le taux de cholestérol : Respecter de bonnes mesures hygiéno-diététique

Contre la diarrhée : Nopal

Sources

Ruiz-Roso, B.; Quintela, J.C.; de la Fuente, E.; Haya, J.; Perez-Olleros, L. Insoluble carob fiber rich in polyphenols lowers total and LDL cholesterol in hypercholesterolemic subjects. Plant Food Hum. Nutr. 2010, 65, 50–56.

Aj, R.; Hn, Y.; Sb, S. Natural gums as sustained release carriers: Development of gastroretentive drug delivery system of ziprasidone hcl. DARU J. 2012, 20, 58.

Zunft, H.J. ; Luder, W.; Harde, A.; Haber, B.; Graubaum, H.J.; Koebnick, C.; Grunwald, J. Carob pulp preparation rich in insoluble fibre lowers total and LDL cholesterol in hypercholesterolemic patients. Eur. J. Nutr. 2003, 42, 235–242.

Son, D. ; Lee, J.W. ; Lee, P.; Bae, K.H. Glycemic index of insu 100® herbal preparation containing koreanred ginseng, carob, mulberry, and banaba. J. Ginseng Res. 2010, 34, 89–92

Forestieri, A.M. ; Galati, E.M.; Trovato, A.; Tumino, G. Effects of guar and carob gums on glucose, insulin and cholesterol plasma levels in the rat. Phytother. Res. 1989, 3, 1–4.

Milek Dos Santos, L.; Tomzack Tulio, L.; Fuganti Campos, L.; Ramos Dorneles, M.; Carneiro Hecke Kruger, C. Glycemic response to carob (Ceratonia siliqua L.) in healthy subjects and with the in vitro hydrolysis index. Nutr. Hosp. 2015, 31, 482–487.

Bates, S.H. ; Jones, R.B.; Bailey, C.J. Insulin-like effect of pinitol. Br. J. Pharmacol. 2000, 130, 1944–1948.

Perez-Olleros, L.; Garcia-Cuevas, M.; Ruiz-Roso, B.; Requejo, A. Comparative study of natural carob fibre and psyllium husk in rats. Influence on some aspects of nutritional utilisation and lipidaemia. J. Sci. Food Agric. 1999, 79, 173–178

Tetik, N.; Yuksel, E. Ultrasound-assisted extraction of d-pinitol from carob pods using response surface methodology. Ultrason. Sonochem. 2014, 21, 860–865.

Loeb, H.; Vandenplas, Y.; Wursch, P.; Guesry, P. Tannin-rich carob pod for the treatment of acute-onset diarrhea. J. Pediatr. Gastroenterol. Nutr. 1989, 8, 480–485.

Liu, C.; Zheng, Y.; Xu, W.; Wang, H.; Lin, N. Rhubarb tannins extract inhibits the expression of aquaporins 2 and 3 in magnesium sulphate-induced diarrhoea model. BioMed Res. Int. 2014, 2014, 619465

Wursch, P. Treatment of Diarrhoea with Compositions Derived from Carob Pod. U.S. Patent 5,043,160 A, 27 August 1991

Aksit, S.; Caglayan, S.; Cukan, R.; Yaprak, I. Carob bean juice: A powerful adjunct to oral rehydration solution treatment in diarrhoea. Paediatr. Perinat. Epidemiol. 1998, 12, 176–181.

Cao, S.; Ni, B.; Feng, L.; Yin, X.; Dou, H.; Fu, J.; Lin, L.; Ni, J. Simultaneous determination of typhaneoside and Isorhamnetin-3-O-Neohesperidoside in rats after oral administration of pollen typhae extract by UPLC-MS/MS. J. Chromatogr. Sci. 2015, 53, 866–871.

Miyazawa, R.; Tomomasa, T.; Kaneko, H.; Arakawa, H.; Morikawa, A. Effect of formula thickened with reduced concentration of locust bean gum on gastroesophageal reflux. Acta Paediatr. 2007, 96, 910–914.

Miyazawa, R.; Tomomasa, T.; Kaneko, H.; Morikawa, A. Effect of formula thickened with locust bean gum on gastric emptying in infants. J. Paediatr. Child. Health 2006, 42, 808–812. [Google Scholar] [CrossRef] [PubMed]

Vandenplas, Y.; Leluyer, B.; Cazaubiel, M.; Housez, B.; Bocquet, A. Double-blind comparative trial with 2 antiregurgitation formulae. J. Pediatr. Gastroenterol. Nutr. 2013, 57, 389–393

Vivatvakin, B.; Buachum, V. Effect of carob bean on gastric emptying time in thai infants. Asia Pac. J. Clin. Nutr. 2003, 12, 193–197

Merwin M. L. (1981). The culture of carob (Ceratonia siliqua) for food. Fooder and fuel in semi-arid environments. International Tree Crops Institute USA Inc., California. − Batlle I. (1997). Current situation and possibilities of development of the carob tree (Ceratonia siliqua L.) in the Mediterranean region. Unpublished FAO Report. Rome. Italy.

Hamed T. E., Ezzat A. and Al-Okbi S. Y. (2003). Therapeutic diets for diarrhea: biological evaluation in rats. Pak. J. Biological Sci. 6:1501-1508.

Beagger M., Andersen O., Neilsen J. D. and Rytting K. L. (1996). Dietary fibre reduce blood pressure serum total cholesterol and platelet aggregation in rats. British J. Nutr. 75: 483- 493.

Batista M. T., Amaral M. T. and Proença Da Cunha A. (1996). Carob fruits as source of natural antioxidant. In Proceeding of the III International Carob Symposium. Cabanas-Tavira, Portugal.

Makris D. P. and Kefalas P. (2004). Carob pods (Ceratonia siliqua L.) as a source of polyphenolic antioxidant. Food Technol. Biotechnol. 42: 105- 108.

Produit(s) contenant du caroube

Retour haut de page