• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Cassis

Cassis

Fiche de synthèse

Nom commun Cassis
Autre(s) nom(s) Groseillier noir, cassissier, gadellier noir, blackcurrant (anglais), ribes nero (italien), grosella negra (espagnol), Schwarze Johannisbeere (allemand), groselha (portugais)
Nom(s) scientifique(s) Ribes nigrum L.
Famille Grossulariaceae
Origine Eurasie
Partie(s) utilisée(s) Feuille
Principaux actifs Pro-anthocyanidines, flavonoïdes, vitamine C
Propriété(s) associée(s) Anti-inflammatoire | Protection du cartilage

Qu'est-ce que le cassis ?

Le cassis de son nom scientifique Ribes nigrum L. appartient à la famille des Grossulariaceae. C’est un petit arbuste touffu, mesurant 1 à 2 mètres de haut. Les fruits du cassis sont comestibles, ce sont de petites baies noires et brillantes qui sont très appréciées car elles ont un goût sucré et légèrement acidulé.

Origine, habitat et culture

Originaire des régions tempérées d’Europe et d’Asie septentrionale, on trouve facilement le cassis à l’état sauvage, dans les régions du Nord Est de la France mais aussi dans le centre et l’Est de l’Europe.

En 1753, l’Abbé de Bailly de Montaran publie un traité intitulé « Les propriétés admirables du Cassis » dans lequel il vante les nombreuses vertus médicinales de l’arbuste, présenté comme un véritable « élixir de vie » capable de lutter contre toutes sortes de maux.

Le cassis devint alors très populaire et apprécié : les feuilles et les fruits étaient utilisés pour faciliter l’élimination urinaire, soulager les douleurs articulaires, traiter la goutte ou encore lutter contre la fièvre, le rhume et la toux. La décoction des feuilles était appliquée en pansement sur les plaies des hommes et du bétail. Durant la seconde guerre mondiale, l’armée britannique recommandait à ses soldats de boire du jus de Cassis car riche en vitamine C.

carte cassis

Apparence, composition et format

Le cassis aime les sols frais et argileux, il pousse en terres profondes et bien aérées. On le retrouve souvent à l’état sauvage près des fleuves et des ruisseaux ou dans des zones mi-ensoleillées.

Sous ses feuilles, se trouvent de petits bourgeons d’où se dégage une odeur intense. Ces petits bourgeons sont très utilisés en gemmothérapie et en aromathérapie.

Selon les vertus recherchées, on utilisera différentes parties du cassis : les feuilles, les fruits, les bourgeons ou l’huile de pépins.

Propriétés et effets recherchés

propriétés cassis

La composition chimique des feuilles de cassis lui confère ses propriétés exceptionnelles :

  • Pro-anthocyanidines : des tanins connus pour leurs effets anti-inflammatoires
  • Flavonoïdes : dérivés du kaempférol, quercétol, rutine…
  • Vitamine C : la feuille en contient environ 137 mg pour 100 g de feuille fraîche.

Propriétés anti inflammatoire

De nombreuses études cliniques ont démontré l’effet anti-inflammatoire des feuilles de cassis. Les pro-anthocyanidines de ribes nigrum sont considérés comme les principes actifs de la plante.

Ces derniers agissent à différents niveaux :

  • en inhibant la synthèse des médiateurs de l’inflammation
  • en inhibant les enzymes responsables de la destruction du cartilage
  • en piégeant les radicaux libres,

Ces phénomènes sont responsables des douleurs articulaires aigues et chroniques. Une étude faite sur des rats a montré que les extraits de feuille de cassis avaient un effet anti-inflammatoire comparable à l’indométacine et l’acide niflumique (deux anti inflammatoires non stéroidiens : AINS). Aucun effet indésirable sur les muqueuses gastriques n’a été recensé (contrairement aux AINS qui sont ulcérogènes).

Protection du cartilage

En stimulant la production de protéoglycanes et des fibres de collagènes, qui sont des composants essentiels de la matrice du cartilage, le cassis renforce les articulations et améliore la souplesse des ligaments.

Diurétique

Les feuilles de cassis sont depuis toujours connues pour être diurétiques. Une étude a d’ailleurs démontré que 1500mg/kg d’extrait fluide de feuilles de cassis possède une activité diurétique quasi identique à celle de 50mg/kg de la molécule diurétique de référence (furosémide).

Les autorités françaises (ANSM) et européennes (EMEA, ESCOP) reconnaissent qu’il est possible pour la feuille de cassis de revendiquer les indications thérapeutiques traditionnelles suivantes par voie orale :

  • dans le traitement symptomatique des manifestations articulaires douloureuses mineures
  • pour favoriser l’élimination urinaire.

Dosage et posologie

posologie cassis

Pour le traitement des douleurs articulaires, il est conseillé de prendre 900 à 1800 mg par jour à répartir matin, midi et soir.

Le cassis peut être pris tout au long de l’année en respectant des périodes d’arrêt d’une à deux semaine(s).

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Le cassis administré aux doses thérapeutiques ne montre aucun effet toxique.

La feuille de cassis est contre-indiquée en cas d’oedèmes liés à une insuffisance cardiaque ou rénale.

Déconseillé chez femmes enceintes et allaitantes.

Interaction(s)

Ne pas associer avec un diurétique ou un traitement anti-hypertenseur.

Associations suggérées

Protection du cartilage et de l’os :

  • Curcuma pour ses propriétés anti oxydantes
  • Silicea ou bambou pour redonner de la souplesse
  • Ortie feuilles pour ses vertus reminéralisantes
  • Glucosamine-chondroïtine pour freiner la progression de l’arthrose, favoriser l’action du liquide synovial et la reconstruction du cartilage.

Arthrose et arthrite :

  • Traitement de fond : Gélules d’harpagophytum pour l’effet inflammatoire associé
  • Traitement de la crise : Gélules d’harpagophytum ou de curcuma pour leurs vertus anti-inflammatoires

Le reflexe malin en cas de crise :

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de gaulthérie sur l’articulation douloureuse 3 à 5 fois par jour.
  • Pour soulager l’articulation, masser 2 à 4 fois par jour pendant 2 semaines avec un mélange de 4ml d’huile essentielle de Gaulthérie (Gaultheria fragantissima ou procumbens), 2ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodorata) dans 30ml d’huile végétale au choix ou encore utiliser notre huile articulaire apaisante.

Sources

Rosay C., (1987) Le groseillier noir et son « fruit de longue vie » Plantes et médecine, 25 : 18-23.

Szajdek A., Borowska E.J., (2008) Bioactive Compounds and Health-Promoting Properties of Berry Fruits: A Review. Plant Foods Hum Nutr. 63:147-56.

Garbacki N., Angenot L., Bassleer C., Damas J., Tits M., (2002) Effects of prodelphinidins isolated from Ribes nigrum on chondrocyte metabolism and COX activity. Naunyn Schmiedebergs Arch. Pharmacol. 365: 434-41.

Bruneton J. Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales. Paris; Cachan : Éd. Tec & doc ; Éd. médicales internationales, 2009 : WichtlM,AntonR.Plantes thérapeutiques :tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Paris [u.a.] : Éd. Tec & Doc [u.a.], 2003 :

Committee on Herbal Medicinal Products(HMPC). Assessment report on Ribes nigrum L., folium. European Medicines Agency, 2010 :

European Scientific Cooperative on Phytotherapy.E/S/C/O/Pmonographs : the scientific foundation for herbal medicinal products. Exeter, U.K. ; Stuttgart, Germany ; New York :

European Scientific Cooperative on Phytotherapy ; Thieme, 2003 :

Declume C. Anti-inflammatory evaluation of a hydroalcoholic extract of black currant leaves (Ribes nigrum). J Ethnopharmacol 1989 ; 27 : 91–98.

Garbacki N, Tits M, Angenot L, et al. Inhibitory effects of proanthocyanidins from Ribes nigrum leaves on carrageenin acute inflammatory reactions induced in rats. BMC Pharmacol. 2004 ; 4 : 25.

Garbacki N, Kinet M, Nusgens B, et al. Proanthocyanidins, from Ribes nigrum leaves, reduce endothelial adhesion molecules ICAM-1 and VCAM-1. J Inflamm (Lond) 2005 ; 2 : 9.

Garbacki N, Angenot L, Bassleer C, et al. Effects of prodelphinidins isolated from Ribes nigrum on chondrocyte metabolism and COX activity. Naunyn Schmiedebergs Arch. Pharmacol. 2002 ; 365 : 434–441.

Tabart J, Franck T, Kevers C, et al. Antioxidant and anti-inflammatory activities of Ribes nigrum extracts. Food Chem. 2012 ; 131 : 1116–1122.

Gopalan A, Reuben SC, Ahmed S, et al. The health benefits of blackcurrants. Food Funct 2012 ; 3 : 795–809.

Morel J-M. Traité pratique de phytothérapie: remèdes d’hier pour médecine de demain.Paris: Grancher, 2008 :

Ehrhardt, Christina, Dudek, Sabine Eva, Holzberg, Magdalena, Urban, Sabine, Hrincius, Eike Roman, Haasbach, Emanuel, Seyer, Roman, Lapuse, Julia, Planz, Oliver And Ludwig, Stephan, 2013, A Plant Extract of Ribes nigrum folium Possesses Anti-Influenza Virus Activity In Vitro and In Vivo by Preventing Virus Entry to Host Cells. PLoS ONE. 23 May 2013. Vol. 8, no. 5, p. e63657.

Haasbach, Emanuel, Hartmayer, Carmen, Hettler, Alice, Sarnecka, Alicja, Wulle, Ulrich, Ehrhardt, Christina, Ludwig, Stephan And Planz, Oliver, 2014, Antiviral activity of Ladania067, an extract from wild black currant leaves against influenza A virus in vitro and in vivo. Frontiers in Microbiology [online]. 22 April 2014. Vol. 5.

Produit(s) contenant du cassis

Retour haut de page