Marc de raisin

Marc de raisin

Fiche de synthèse

Nom commun Marc de raisin
Nom(s) scientifique(s) Vitis vinifera
Famille Vitaceae
Origine Europe, Asie, Nord de l’Afrique
Partie(s) utilisée(s) Résidus secs après pressurage
Principaux actifs Polyphénols (anthocyanes, flavonoïdes, tanins)
Propriété(s) associée(s) Pouvoir antioxydant | Action drainante et anti-cellulite | Effets minceur

Qu'est-ce que le marc de raisin ?

Le marc de raisin est le sous-produit obtenu lors de la fabrication du vin et du jus de raisin. Il constitue un ensemble de résidus secs qui peuvent avoir différentes utilisations, notamment en phytothérapie. Il concentre en effet de nombreux principes actifs du raisin dont une grande variété de polyphénols, des composés réputés pour leur puissant pouvoir antioxydant. Le marc de raisin est également connu pour son action minceur et anti-cellulite.

Origine, habitat et culture

Origine du marc de raisin :

Le marc de raisin est un terme qui peut être utilisé à différents usages. Il peut désigner une eau-de-vie comme le marc de Bourgogne, mais est plus souvent utilisé pour désigner le sous-produit de l’industrie vinicole. Le marc de raisin désigne alors la totalité des résidus secs obtenus suite au pressurage des raisins. Cette étape consiste à presser les raisins afin d’en extraire le moût ou jus de raisin. Le pressurage permet d’obtenir deux parties : l’une liquide qui sert notamment à l’élaboration du vin et l’autre solide qui constitue le marc de raisin.

Chaque année, la production viticole à l’échelle mondiale est estimée à plusieurs millions de tonnes. Le marc de raisin représente 20% de cette production.

production_du_marc_de_raisin

Histoire du marc de raisin :

Parfois présenté comme un déchet de l’industrie vinicole, le marc de raisin est en réalité recyclé et utilisé à différentes fins depuis de nombreuses années. Il est notamment utilisé comme additif dans la filière agroalimentaire. Certains fromagers-affineurs l’emploient par exemple pour faire macérer leurs fromages et leur donner un goût plus prononcé. Il est aussi exploité dans la filière agricole pour nourrir le bétail ou élaborer des engrais naturels.

Plus récemment, d’autres usages du marc de raisin se sont ajoutés. Plusieurs études ont en effet montré que cet ensemble de résidus secs concentrait un grand nombre de principes actifs. Aujourd’hui, les bienfaits du marc du raisin sont plébiscités dans de nombreux domaines. Les instituts de beauté proposent par exemple des soins du corps à base de marc de raisin. Celui-ci est aussi utilisé pour la formulation de crèmes cosmétiques et présente un grand intérêt en phytothérapie.

Apparence, composition et format

Le marc de raisin se présente comme un ensemble de résidus secs, parmi lesquels figurent généralement la peau des raisins, leurs pépins et la rafle. Cette dernière est la partie ligneuse ramifiée des grappes, autrement dit la « charpente » des grappes. A l’aspect sec et friable, le marc de raisin a une couleur qui varie entre le jaune et le mauve selon les variétés de raisins utilisés.

Le marc de raisin a suscité un grand intérêt en phytothérapie en raison de sa composition en principes actifs. Il concentre en effet de nombreux composés, parmi lesquels figurent :

  • des anthocyanes ;
  • des flavonoïdes dont des catéchines et des flavonols ;
  • des acides phénoliques tels que l’acide hydroxycinnamique et l’acide gallique ;
  • des stilbènes dont le trans-resvératrol ;
  • des tanins ;
  • des fibres.
apparence_du_marc_de_raisin

Aujourd’hui, le marc de raisin est particulièrement plébiscité en cosmétique et en phytothérapie. Il entre ainsi dans la composition de plusieurs produits topiques tels que des crèmes et des gels, mais également dans la formulation de compléments alimentaires. Ces derniers se présentent généralement sous la forme de gélules. Toutefois, lorsque le marc de raisin est associé à d’autres extraits végétaux ou d’autres principes actifs, les suppléments peuvent être conditionnés sous d’autres formats tels que des comprimés ou des ampoules.

Propriétés et effets recherchés

proprietes_effets_du_marc_de_raisin

Pouvoir antioxydant

Les composés phénoliques du marc de raisin, comme les flavonoïdes et les tanins, présentent un forte capacité antioxydante. Celle-ci contribue à lutter contre l’accumulation d’espèces oxydantes hyper-réactives, un phénomène connu sous le nom de stress oxydant et pour être à l’origine de nombreux dégâts cellulaires. Plusieurs études ont montré que les substances antioxydantes du marc de raisin contribuaient à inactiver les radicaux libres s’attaquant aux lipides ou encore à prévenir la décomposition de certaines molécules (ex : hydroperoxydes) en radicaux libres.

Potentiel anti-âge

Le pouvoir antioxydant du marc de raisin lui confère des effets anti-âge. En effet, le stress oxydant est connu pour être impliqué dans le vieillissement prématuré de l’organisme.

Action drainante, anti-cellulite et minceur

Les études menées sur le marc de raisin ont montré qu’il pouvait agir comme un draineur naturel. Des résultats positifs ont notamment été constatés pour lutter contre la cellulite, affiner la silhouette et contribuer à la perte de poids.

Activité hypolipémiante

En plus de ses effets minceur, le marc de raisin semble également contribuer à améliorer le profil lipidique. Les études montrent qu’il peut en effet aider à diminuer les taux de lipides dans le sang, dont le taux de cholestérol. Des études sont actuellement en cours pour évaluer les bénéfices de cette action hypolipémiante sur la santé, notamment au niveau du coeur.

Bénéfices pour la circulation sanguine

Le marc de raisin est souvent préconisé en cas de sensations de jambes lourdes. En effet, ses composés se sont révélés efficaces pour améliorer la circulation sanguine.

Activité anti-inflammatoire

Plusieurs études suggèrent également que les polyphénols présents dans le marc de raisin auraient une activité anti-inflammatoire. Celle-ci pourrait présenter un intérêt dans la prise en charge de certaines affections d’origine inflammatoire comme la colite. Des études complémentaires sont en cours.

Autres bénéfices à l’étude

Les composés du marc de raisin pourraient avoir de nombreux secrets à dévoiler. C’est en tout cas ce que laissent à penser les nombreuses études menées ces dernières années. Il semblerait notamment que le marc de raisin puisse avoir des propriétés antibactérienne et antifongique. En plus de son action hypolipémiante, il pourrait également avoir un intérêt pour lutter contre d’autres troubles métaboliques.

Dosage et posologie

Il est difficile d’établir des recommandations précises concernant l’usage du marc de raisin. En effet, chaque laboratoire peut posséder des extraits de marc de raisin à la composition et au dosage en principes actifs très différents. Il est conseillé de se référer à la posologie indiquée sur chaque produit et de se rapprocher d’un professionnel de santé en cas de doute.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Le marc de raisin est un produit naturel bien toléré par l’organisme. Toutefois, par mesure de précaution et avant de démarrer une cure, il est conseillé de demander un avis médical aux femmes enceintes, femmes allaitantes et personnes sous traitement médical.

Effets secondaires : A ce jour, aucun effet secondaire majeur n’a été répertorié lors de l’usage de produits à base de marc de raisin.

Associations suggérées

Cellulite : thé vert, chrome, piloselle, ananas, reine des près, pissenlit, orthosiphon

Circulation sanguine, jambes lourdes : vigne rouge, ail, cassis, chrysanthellum, cyprès, fragon, marronnier d’Inde, aubépine, queue de cerise

Informations complémentaires

Le marc de raisin fait encore l’objet de nombreuses études. A tout moment, de nouveaux résultats peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

P. Morel, L. Rivière, L. Poncet, Les supports de culture horticoles, Editions Quae, 2000, 87 pages.

T. Delarue, La méthode slim liquid food, Josette Lyon, Juil. 2015, 208 pages.

A. Lefief-Delcourt, Le raisin malin: Un peu, beaucoup, en cure... Pour la santé, la beauté… , Éditions Leduc.s, Juil. 2015, 192 pages.

L. Panzella, A. Napolitano, Natural Phenol Polymers: Recent Advances in Food and Health Applications, Antioxidants (Basel), Jun 2017, 6(2): 30.

C. Rodriguez Lanzi, et al., Grape pomace and grape pomace extract improve insulin signaling in high-fat-fructose fed rat-induced metabolic syndrome, Food Funct, Mar 2016, 7(3):1544-53.

I. Urquiaga, et al., Wine grape pomace flour improves blood pressure, fasting glucose and protein damage in humans: a randomized controlled trial, Biol Res, Sep 2015, 48:49.

F. Castello, et al., Bioavailability and pharmacokinetic profile of grape pomace phenolic compounds in humans, Arch Biochem Biophys, May 2018, 646:1-9.

A. de la Cerda-Carrasco, et al., Phenolic composition and antioxidant capacity of pomaces from four grape varieties (Vitis vinifera L.), J Sci Food Agric, May 2015, 95(7):1521-7.

F. Zhu, et al., Advance on the bioactivity and potential applications of dietary fibre from grape pomace, Food Chem, Nov 2015, 186:207-12.

M. Friedman, Antibacterial, antiviral, and antifungal properties of wines and winery byproducts in relation to their flavonoid content, J Agric Food Chem, Jul 2014, 62(26):6025-42.

F. Kabir, et al., Polyphenolic Contents and Antioxidant Activities of Underutilized Grape (Vitis vinifera L.) Pomace Extracts, Prev Nutr Food Sci, Sep 2015, 20(3):210-4.

M. Ferri, et al., Recovery of polyphenols from red grape pomace and assessment of their antioxidant and anti-cholesterol activities, N Biotechnol, May 2016, 33(3):338-44.

M. Ferri, et al., White grape pomace extracts, obtained by a sequential enzymatic plus ethanol-based extraction, exert antioxidant, anti-tyrosinase and anti-inflammatory activities, N Biotechnol, Oct 2017, 39(Pt A):51-58.

D. Yadav, et al., Antimicrobial properties of black grape (Vitis vinifera L.) peel extracts against antibiotic-resistant pathogenic bacteria and toxin producing molds, Indian J Pharmacol, Nov-Dec 2015, 47(6):663-7.

Produit(s) contenant du marc de raisin

Retour haut de page