• En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous privilégions la livraison à domicile Colissimo. Le délai de livraison annoncé sera peut-être prolongé de quelques jours, merci de votre compréhension.
      Prenez soin de vous. L'équipe Dieti Natura
Houblon

Houblon

Fiche de synthèse

Nom commun Houblon
Autre(s) nom(s) Houblon commun, houblon à bière, houblon lupulin
Nom(s) scientifique(s) Humulus lupulus
Famille Cannabaceae
Origine Europe, Asie, Amérique du Nord
Partie(s) utilisée(s) Inflorescences
Principaux actifs Flavonoïdes, oléo-résine, huile essentielle, phyto-œstrogène
Propriété(s) associée(s) Effets sédatifs et anxiolytiques | Bénéfices contre les troubles du sommeil | Bienfaits contre les troubles digestifs et la perte d’appétit

Qu'est-ce que le houblon ?

Le houblon est une plante grimpante qui est souvent plus connue pour son usage dans l’élaboration de la bière que pour son emploi en phytothérapie. Pourtant, cette plante est utilisée depuis plusieurs siècles à des fins thérapeutiques. Elle est notamment préconisée pour lutter contre les troubles de l’humeur, les états nerveux, les troubles du sommeil, les troubles digestifs et la perte d’appétit.

Origine, habitat et culture

Le houblon est une plante vivace grimpante originaire de l’hémisphère Nord. Son nom scientifique Humulus lupulus aurait été attribué par Pline l’Ancien, naturaliste romain du Ier siècle après J.-C. Le terme lupulus signifie « petit loup », un surnom qui fait sans doute référence à la ténacité du houblon à se fixer sur n’importe quel support.

Bien que le houblon soit essentiellement connu pour son usage dans la fabrication de la bière, cette plante est également employée en phytothérapie depuis plusieurs siècles. Des propriétés sédatives, hypnogènes, apéritives et spasmolytiques lui sont attribuées depuis le Moyen-Age. Le houblon est aujourd’hui préconisé pour traiter naturellement les troubles du sommeil, les troubles digestifs et la perte d’appétit.

Etant donné la demande importante en houblon, celui-ci est aujourd’hui cultivé sur de nombreux continents. Il est aussi bien présent en Europe qu’en Asie et en Amérique du Nord. Cette plante grimpante est généralement cultivée sur treillis.

houblon-culture

La culture du houblon présente un avantage majeur : une croissance extrêmement rapide. Il peut croître de 15 à 30 cm en l’espace de 24 heures. Sa croissance est d’autant plus rapide qu’il est cultivé dans des sols riches et bien drainés. La récolte des fleurs de houblon a lieu à la fin de l’été ou au début de l’automne.

Apparence, composition et format

Le houblon possède de grandes feuilles dentées en forme de cœur et de couleur verte foncée. Elles se disposent sur les tiges en paires opposées. Les tiges du houblon grimpent en s’enroulant atour des plantes ou des objets avoisinants. Elles s’y accrochent et restent fixées à l’aide de leurs poils.

Les pieds de houblon produisent des fleurs de couleur vert-jaune. Selon les pieds, celles-ci peuvent être dites mâles ou femelles. Les fleurs mâles sont disposées en groupes lâches tandis que les fleurs femelles sont réunies en épis.

Seules les fleurs femelles sont utilisées en phytothérapie. Elles sont récoltées lorsqu’elles arrivent à maturité puis mises à sécher. Elles peuvent être proposées sous différents formats, notamment en poudre, teinture-mère, extrait fluide et extrait sec. Certains de ces formats peuvent être utilisés pour l’élaboration de compléments alimentaires.

Il semblerait que les bienfaits du houblon soient essentiellement dues au lupulin, une matière résineuse présente au sein des fleurs femelles de cette plante.

houblon-apparence

Si la composition du lupulin n’est pas totalement connue, plusieurs composés ont d’ores et déjà été identifiés :

  • des flavonoïdes dont la rutoside, la quercitroside et l’astragaloside ;
  • une huile essentielle contenant du bêta-myrcène et de l’humulène ;
  • des oléo-résines comme les lupulones et humulones ;
  • des phyto-œstrogènes comme la 8-prénylnaringénine.

Propriétés et effets recherchés

houblon-proprietes

Effets sédatifs et anxiolytiques

Le houblon est utilisé pour ses propriétés sédatives depuis plusieurs siècles. Cet usage traditionnel est reconnu par plusieurs autorités de santé dont l’Agence européenne du médicament (EMA), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Commission E du ministère de la Santé allemand et la Coordination scientifique européenne en phytothérapie (ESCOP). Il existe notamment des preuves en faveur de l’efficacité du houblon pour traiter la nervosité, les tensions, le stress, l’agitation et l’anxiété.

Bénéfices contre les troubles du sommeil

Du fait de ses propriétés sédatives, le houblon présente également un intérêt dans la prise en charge des troubles du sommeil. Il peut favoriser le sommeil et lutter contre les insomnies.

Bienfaits digestifs

L’OMS reconnait également l’usage du houblon pour traiter les troubles digestifs et la perte d’appétit. Il est traditionnellement employé pour lutter contre la dyspepsie (troubles digestifs fonctionnels) et les affections digestives d’origine nerveuse.

Autres bienfaits potentiels

Le houblon renferme des phyto-oestrogènes. C’est pourquoi il est parfois employé pour soulager les troubles de la ménopause.

Dosage et posologie

Différentes posologies ont été définies selon les effets recherchés. Pour soulager les tensions nerveuses et l’agitation, la posologie recommandée est de 400 mg de poudre de houblon à prendre deux fois par jour.

En ce qui concerne les troubles du sommeil, il est recommandé de prendre une dose de 800 à 2000 mg de poudre de houblon, 30 à 60 minutes avant d’aller se coucher.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications : Etant donné ses propriétés et ses composés actifs, le houblon est contre-indiqué chez :

  • les femmes enceintes ou allaitantes ;
  • les enfants de moins de douze ans ;
  • les personnes ayant déjà souffert d’un cancer du sein ou d’un cancer du col de l’utérus, ou bien les personnes présentant des prédispositions familiales à ces pathologies.

Effets secondaires : Le houblon présente un effet sédatif qui peut être à l’origine d’une baisse de la vigilance.

Certaines personnes peuvent présenter une allergie au houblon. Au moindre doute, il est recommandé de stopper la cure en houblon et de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Enfin, il convient de ne pas consommer le houblon en excès. Une consommation excessive pourrait être responsable de différents effets indésirables : vertiges, jaunisse, troubles de l’érection…

Interaction(s)

Les composés du houblon peuvent interagir d’autres substances actives. Il est recommandé de demander un avis médical aux personnes prenant :

  • des somnifères, tranquillisants ou anxiolytiques ;
  • des antidépresseurs ;
  • des antiépileptiques ;
  • des neuroleptiques antipsychotiques ;
  • des antalgiques opiacés.

Il est également conseillé de ne pas consommer de boissons alcoolisées lors de la prise de houblon.

Associations suggérées

Effets sédatifs : Valériane

Informations complémentaires

Le houblon peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

E. Small, G. Deutsch, Herbes culinaires pour nos jardins de pays froid, NRC Research Press, 2001, 193 pages.

D. Scimeca, Les plantes du bonheur: Le coup de pouce des plantes contre tous les coups de blues, Alpen Editions s.a.m., 2006, 94 pages.

S. Hamon, Des modèles biologiques à l'amélioration des plantes, IRD Editions, 2001, 892 pages.

S. Lacoste, Les plantes qui guérissent: Les secrets de la phytothérapie. À utiliser en tisanes, ampoules, gélules, etc., Éditions Leduc.s, Sept. 2015, 512 pages.

B. Chemouny Soigner le stress par l'homéopathie et la phytothérapie, Odile Jacob, Oct. 2012, 224 pages.

C. Gayet, Guide de poche de phytothérapie: Acné, ballonnements, migraines... Soignez-vous au naturel !, Éditions Leduc.s, Mars 2018, 176 pages.

Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC), Community herbal monograph on Humulus lupulus L., flos, 6 May 2014, EMA/HMPC/682384/2013.

European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs, The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, 2003.

Vidal - EurekaSanté, Houblon, eurekasante.vidal.fr (Consulté le 24/09/2018).

American Botanical Council, The Commission E Monographs - Hops, cms.herbalgram.org (Consulté le 24/09/2018).

Produit(s) contenant du houblon

Retour haut de page