Nigelle

Nigelle

Fiche de synthèse

Nom commun Nigelle, nigelle cultivée, nigelle aromatique, cumin noir
Nom(s) scientifique(s) Nigella sativa L.
Famille Ranunculaceae
Origine Asie du Sud-Ouest, Europe du Sud-Est, Afrique du Nord
Partie(s) utilisée(s) Graines
Principaux actifs Thymoquinone, vitamines et minéraux
Propriété(s) associée(s) Pouvoir antioxydant et effets protecteurs | Potentiel immunomodulant et anti-infectieux | Activité antihistaminique

Qu'est-ce que la nigelle ?

Présente dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient, la nigelle est une plante dont les graines sont appréciées pour leur goût atypique et leurs nombreux bienfaits pour la santé. Depuis plusieurs milliers d’années, les graines de nigelle sont récoltées avant d’être grillées, écrasées ou utilisées pour l’élaboration de décoctions, d’une huile végétale et d’une huile essentielle.

Si les graines de nigelle sont couramment employées comme épices alimentaires au Moyen-Orient, les huiles de nigelle sont prisées en phytothérapie pour leur potentiel antioxydant, immunostimulant, anti-infectieux et antihistaminique. Ces derniers sont particulièrement préconisés pour renforcer les défenses naturelles et tonifier l’organisme lors de changements de saisons, notamment à l’arrivée du printemps pour faire face aux allergies.

Origine, habitat et culture

La nigelle est une plante originaire du bassin méditerranéen, que l’on retrouve de l’Espagne jusqu’à l’Inde, en passant par le Moyen-Orient.

Son nom vient du terme latin nigellus, qui signifie noirâtre en référence à la couleur noire des graines de nigelle.

Celles-ci sont récoltées et utilisées depuis l’Antiquité pour de nombreux usages, notamment en cuisine et à des fins thérapeutiques.

Des preuves de son utilisation ont notamment été retrouvées durant l’Egypte Antique et la Grèce Antique. En grec, la nigelle était connue sous le nom de melanthion, une contraction entre le terme melas qui signifie noir et le terme anthos qui signifie fleur.

Aujourd’hui, cette fleur aux graines noires est toujours utilisée à des fins culinaires et à des fins thérapeutiques.

localisation nigelle

La nigelle aromatique est une plante annuelle qui pousse à l’état naturel au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et dans l’Europe méridionale. Elle se développe préférentiellement dans les zones ensoleillées avec un climat doux et des sols bien drainés. Néanmoins, elle est capable de s’adapter à d’autres types de terrains. La semence des graines de nigelle cultivée a lieu généralement durant l’automne.

Apparence, composition et format

La nigelle est une plante qui peut atteindre 45 centimètres en moyenne. Durant l’automne et l’été, la nigelle donne des fleurs dont la couleur varie entre le blanc et le bleu pâle.

Celles-ci donnent ensuite des graines noires mesurant entre 2 et 3 millimètres.

Les graines de nigelle sont grillées ou écrasées pour être utilisées comme épices alimentaires dans l’élaboration de pains, de gâteaux orientaux et d’autres préparations culinaires.

Les graines possèdent une saveur chaude, âcre avec un léger goût citronné. En Asie et au Moyen-Orient, la graine de nigelle est aussi nommée cumin noir.

Les graines de nigelle sont également employées comme remèdes traditionnels depuis plusieurs siècles. Entières ou écrasées, elles peuvent servir à la préparation de décoctions, d’une huile fixe et d’une huile essentielle.

illustration nigelle

L’huile végétale de nigelle peut être utilisée pour l’élaboration de compléments alimentaires sous forme de gélules.

La nigelle doit ses propriétés thérapeutiques à sa composition en nutriments et en composés bioactifs. Elle contient notamment :

  • des lipides comme de l’acide linoléique, de l’acide oléique, ou encore de l’acide palmitique
  • des flavonoïdes et des polyphénols
  • des alcaloïdes comme la nigellicine, nigellidine et la nigellimine
  • des saponosides
  • des protéines dont de l’acide glutamique
  • des sels minéraux comme du calcium, du fer, du potassium et du sodium
  • de l’huile essentielle renfermant de la thymoquinone, du thymol et de la thymohydroquinone
  • plusieurs vitamines dont les vitamines A, PP et K1, certaines vitamines du complexe B (B1, B2, B6, B9) et plusieurs formes de vitamine E (tocophérols)
  • des stérols comme le bêta-sitostérol
  • des tanins

Propriétés et effets recherchés

propriété nigelle

Pouvoir antioxydant

Plusieurs études ont évalué et confirmé l’activité antioxydante des huiles de nigelle. Grâce à la présence de plusieurs composés antioxydants dont des flavonoïdes et des polyphénols, l’huile de nigelle est associée à plusieurs effets protecteurs :

  • Effet hépatoprotecteur : En luttant contre le stress oxydant, la nigelle contribue à protéger le foie.
  • Activité cardioprotectrice : En limitant les dommages cellulaires des radicaux libres, la nigelle participe également à la protection du système cardiovasculaire.
  • Effets anti-âge : D’une manière générale, l’activité antioxydante de la nigelle contribue à prévenir le vieillissement prématuré de l’organisme. Elle peut ainsi prévenir l’apparition de certaines maladies liées à l’âge et de certains effets du vieillissement. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’huile de nigelle est très prisée en phytothérapie et en cosmétique.

Agent immodulateur et anti-infectieux

En plus de son pouvoir antioxydant naturel, la nigelle est connue pour agir sur le système immunitaire. Elle présente une action immunomodulatrice, c’est-à-dire qu’elle est capable de réguler les réactions inflammatoires ou de renforcer les défenses de l’organisme. La nigelle présente en effet plusieurs actions sur le système immunitaire :

  • Activité anti-inflammatoire : Certains composés de la nigelle présentent une activité anti-inflammatoire qui s’est révélée particulièrement efficace contre certaines maladies inflammatoires telles que la colite, la péritonite, l’arthrite ou encore l’asthme.
  • Effet immunostimulant : Certains composés de la nigelle ont la capacité de renforcer les réponses immunitaires en favorisant l’action des lymphocytes T et des lymphocytes NK (Natural Killer).
  • Action anti-microbienne : La nigelle est souvent présentée comme un anti-infectieux naturel. Les scientifiques ont mis en évidence une large activité antimicrobienne avec une action antibactérienne, anti-parasitaire, anti-virale et anti-fongique.

Action antihistaminique

En s’intéressant à la nigelle, les chercheurs ont mis en évidence une activité antihistaminique. Cette plante semble en effet s’opposer aux effets de l’histamine, composé impliqué dans les réactions allergiques.

La nigelle semble également avoir un effet antispasmodique (ou spasmolytique) pour prévenir la survenue de spasmes au niveau des voies respiratoires. C’est pourquoi la nigelle est souvent préconisée pour prévenir ou traiter les allergies, notamment contre le rhume des foins, les sinusites et les asthmes d’origine allergique.

Vertus digestives et détoxifiantes

La nigelle présente des bienfaits pour le transit digestif et la détoxication de l’organisme. Cette plante possède en effet plusieurs activités bénéfiques :

  • Action antispasmodique : En limitant la survenue de spasmes musculaires, la nigelle permet de soulager des spasmes gastriques, intestinaux et utérins.
  • Activité carminative : Cette plante contribue à augmenter l’expulsion des gaz intestinaux tout en réduisant leur production.
  • Action diurétique : La nigelle possède une action diurétique, c’est-à-dire qu’elle favorise la sécrétion urinaire. Elle facilite ainsi l’élimination des déchets et des toxines de l’organisme.

Effet hypotenseur

Certains chercheurs se sont intéressés à l’action de la nigelle sur la pression sanguine. Les résultats de leurs travaux ont mis en évidence un effet hypotenseur, aussi bien sur la pression sanguine systolique que sur la pression sanguine diastolique. Elle pourrait ainsi avoir un intérêt dans le cadre de la prévention ou du traitement de l’hypertension artérielle.

Dosage et posologie

Lorsqu’elle proposée en complément alimentaire, l’huile de nigelle est généralement dosée à 500 mg par gélule. Avec ce dosage, la posologie usuelle varie entre 1000 et 2000 mg par jour.

Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Contre-indications

A ce jour, aucune contre-indication n’a été émise sur les graines de nigelle. Néanmoins, à titre préventif, l’huile de nigelle est déconseillée aux enfants, aux adolescents et aux femmes enceintes ou allaitantes. En cas de doute, il est toujours recommandé de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Effets secondaires

A ce jour, l’utilisation de l’huile de nigelle n’a révélé aucun effet secondaire majeur. Néanmoins, il est important de respecter les doses recommandées lors de l’utilisation de compléments alimentaires.

Associations suggérées

Immunomodulation : Ashwagandha, shiitake

Informations complémentaires

La nigelle peut faire l’objet de nouvelles études scientifiques. Les résultats de ces travaux peuvent venir contredire ou compléter les informations de cette fiche. En cas de doute, il convient de se rapprocher d’un professionnel de santé.

Sources

François Couplan, Nigelle, Le régal végétal: plantes sauvages comestibles, Editions Ellebore, 2009 - 527 pages.

Isabelle Bruno, Isabelle Boffelli, Nigelle, Le guide des aliments bien-être: 100 ingrédients et recettes inédites pour préserver sa santé, Hachette Pratique, 9 mars 2016 - 256 pages.

François Couplan, Nigelle, Les plantes et leurs noms: Histoires insolites, Editions Quae, 14 juin 2012 - 224 pages.

Jean Paquereau, Nigelle, Au jardin des plantes de la Bible: botanique, symboles et usages, Forêt privée française, 4 janv. 2016 - 416 pages.

Gilles Clément, Les nigelles, Éloge des vagabondes: Herbes, arbres et fleurs à la conquête du monde, Groupe Robert laffont, 17 avr. 2014 - 142 pages.

Gaston Bonnier, 80 : Nigelle sativa L. Nigelle cultivée, La grande Flore (Volume 2) - Familles 1 à 5: Familles 1 à 5, Belin.

Sophie Lacoste,Ma bible de la phytothérapie: Le guide de référence pour se soigner avec les plantes, Éditions Leduc.s, 1 sept. 2014 - 648 pages.

K. Ghedira, Cultivated black cumin: Nigella sativa L. (Ranunculaceae), Phytothérapie, December 2006, 4:220.

Hera Chaudhry, Nida Fatima, Iffat Zareen Ahmad, Evaluation of Antioxidant and Antibacterial Potentials of Nigella sativa L. Suspension Cultures under Elicitation, Biomed Res Int. 2015; 2015: 708691.

Cihan Toparslan, Thèse : A propos de Nigella sativa L., Faculté de pharmacie, université de Lorraine, 2012.

Aboutabl E., El-Azzouny A., Hammerschmidt F., Aroma volatiles of Nigella sativa L. seeds. Progress in Essential Oil Research. Berlin, 1986, New York: Walter de Gruyter & Co.

Nergiz C., Otles S., Some characteristics of Nigella sativa L. seed cultivated in Egypt and its lipid profile, Food Chemistry (83), 2003, pp. 63-68.

Salem ML, Immunomodulatory and therapeutic properties of the Nigella sativa L. seed, Int Immunopharmacol, 2005 Dec;5(13-14):1749-70.

Forouzanfar F, Bazzaz BS, Hosseinzadeh H, Black cumin (Nigella sativa) and its constituent (thymoquinone): a review on antimicrobial effects, Iran J Basic Med Sci. 2014 Dec;17(12):929-38.

Fallah Huseini H, Blood pressure lowering effect of Nigella sativa L. seed oil in healthy volunteers: a randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial, Phytother Res. 2013 Dec;27(12):1849-53.

Gilani AH, Bronchodilator, spasmolytic and calcium antagonist activities of Nigella sativa seeds (Kalonji): a traditional herbal product with multiple medicinal uses, J Pak Med Assoc. 2001 Mar;51(3):115-20

Produit(s) contenant de la nigelle

Retour haut de page